Quels sont les débouchés après une licence d'histoire ?

Questions-Réponses : Autre
megayoung_91 Postée Plus d'un an UNE RÉPONSE Signaler le contenu
Bonjour, Après 3 semaines de prépa MPSI qui ont réussi à me dégouter des mathématiques, je me suis réorienté en fac d'histoire, où je viens de finir l'année avec mention. Le problème étant le même que la plupart des étudiants en Histoire et le sujet ici, les débouchées. En effet, les 3/4 de la section se dirigent vers les métiers de l'enseignement quand aux autres il s'agit de journalisme ou d'indécision. Ma question est donc simple : quelles sont les débouchées possibles, et j'aimerai également savoir s'il existe une liste des spécialisations en troisième année de license Histoire, car mes recherches n'ont pas été fructueuses... Cordialement, Kévin MARION.
megayoung_91 Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Bonjour,

Effectivement, le principal débouché est l’enseignement. Celui-ci absorbe une grande majorité des étudiants en histoire. Cette tendance devrait perdurer, puisque, d’ici cinq ans, environ 185 000 enseignants seront recrutés, afin de pallier les nombreux départs à la retraite. Ils se répartissent entre secondaire (professeurs certifiés et agrégés) et primaire (professeurs des écoles), essentiellement, et, dans une très moindre mesure, supérieur (enseignants-chercheurs : maîtres de conférences, professeurs des universités).

Cependant, la licence permet en outre de s’inscrire aux concours de la fonction publique de catégorie A : conservation du patrimoine ou des bibliothèques, documentation, etc. Mais, en raison de leur sélectivité, ces concours nécessitent très souvent une préparation spécifique et soutenue, et, bien souvent, leurs lauréats ont un niveau d’études supérieur à celui exigé pour les passer.

D’autres secteurs, où leur culture générale et leurs facilités rédactionnelles sont des atouts, peuvent être accessibles aux étudiants d’histoire, à condition de choisir le parcours de formation adapté en licence, ou de compléter leur cursus par une formation ciblée et/ou professionnalisée, soit au niveau L (avec, par exemple, en L3, une licence mention professionnelle), soit au niveau M, après la licence, avec un master professionnel en 2 ans. Les secteurs les plus « traditionnels » sont les suivants : documentation, édition, journalisme, tourisme, culture, patrimoine, communication.

Quelles spécialisations en L3 :

L3 mention Histoire et Civilisations ;
L3 mention Histoire et Géographie ;
L3 professionnelle.

QUESTIONS / RÉPONSES

Pose ta question



DOSSIER

métier 2.jpg

Divers

Vous pouvez choisir des secteurs professionnels plus confidentiels. Découvrez tous les métiers et les formations des secteurs moins connus du grand public.

Voir le dossier

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui