Quelques informations..

Questions-Réponses : Autre
marjo2 Postée Plus d'un an UNE RÉPONSE Signaler le contenu
je m' appelle Marjorie et je suis en seconde au Lycée Poncelet de St Avold (57).J' aimerais devenir chercheuse en cosmétique c'est à dire inventer des produits de beauté....Pourriez-vous me donner le plus que possible de détails,d 'informations sur cette profession.Je vous en remercie d' avance.
marjo2 Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Bonjour Marjorie,


Le métier d'ingénieur chimiste : je vous conseille d'aller consulter le site suivant :

http://www.phosphore.com/article/index.jsp?docId=943805&rubId=1759


Autres possibilités :

Vous pouvez vous diriger vers une IUP Ingénerie de la santé. Voici les principaux débouchés :

L'I.U.P. prépare les candidats à postuler dans des emplois d'encadrement industriel : - dans les domaines des Industries pharmaceutique et biomédicale, - dans les secteurs de l'agro-alimentaire, de l'environnement et de la chimie, - dans des équipes de recherche travaillant dans le domaine de la santé.

Dans ces secteurs la formation intéresse les emplois de cadres intermédiaires notamment spécialistes :

- de la mise en forme et de la production industrielle de principes actifs, naturels et de synthèse, - de systèmes pharmaceutiques et biomédicaux reposant sur les biopolymères, ce domaine sera envisagé aussi bien au niveau de la fabrication, de la recherche- développement et même de la commercialisation et pourra déborder dans le secteur de l'environnement. - des bioréactifs et de l'analyse des xénobiotiques dans les milieux complexes, - de l'appareillage biomédical au niveau du conseil et de la commercialisation (au plan national et international), - du développement au niveau pharmaceutique et clinique sur certaines fonctions comme : - attaché de recherche clinique - moniteur de projets nationaux et internationaux - rédacteur de dossiers et spécialistes de l'aspect réglementaire,

Pour chacune de ces différentes fonctions qui constituent les objectifs de l'I.U.P., industriels et universitaires sont associés pour définir les programmes de la formation, les stages et les débouchés.


Conditions d'admission : Peuvent être admis à s'inscrire en première année d'I.U.P., dans les conditions et selon les procédures fixées par le décret du 23 août 1985 et par l'article 5 du décret du 29 décembre 1994, les étudiants ayant accompli au moins une année d'études supérieures avec succès (1ère année de DEUG Scientifique, 1ère année de CPGE Math Sup - Bio Sup) ainsi que les étudiants ayant obtenu la moyenne générale au contrôle des connaissances sanctionnant les enseignements de première année du premier cycle des études de médecine et de pharmacie.

L'admission en 1ère et 2ème années d'I.U.P. est prononcée par une Commission de recrutement après examen des dossiers de candidature et entretien des postulants.

Autre possibilité :

Cette filière prépare des techniciens supérieurs en chimie, collaborateurs directs des ingénieurs chimistes. L'industrie chimique a de nombreux atouts pour séduire les jeunes diplômés : des débouchés variés car la chimie est présente dans de nombreuses branches industrielles, et aussi une forte capacité à innover.

Pour quel bac ? Les élèves admis dans cette section sont des bacheliers S ou STL, spécialité chimie de laboratoire et des procédés industriels (CLPI). Beaucoup d'étudiants ont déjà derrière eux une année de fac.

Formation Les enseignements de première année sont différents selon l'origine des élèves. Plus de disciplines technologiques (biochimie, technologie d'analyse) pour les S, plus de disciplines fondamentales (français, anglais, maths) pour les STL. Au programme : français, anglais, physique, maths, gestion, législation, chimie générale inorganique, chimie organique, technologie, génie chimique, informatique. Des visites d'usines et de laboratoires sont prévues dans la formation. Huit semaines de stage minimum en fin de première année.

Débouchés Les diplômés travaillent dans des laboratoires de recherche (élaboration de nouveaux médicaments par exemple), de contrôle ou de production (organisation du travail des opérateurs, suivi de la fabrication). Possibilité également d'occuper des fonctions de technico-commercial. Cette formation polyvalente s'insère dans des secteurs aussi divers que la métallurgie, la chimie, la pharmacie, l'industrie agro-alimentaire, nucléaire, textile, pétrolière ou automobile. Un quart des étudiants continuent leurs études soit à l'université, soit en écoles d'ingénieurs où le recrutement est très sélectif. Possibilité de suivre une formation en alternance dans deux établissements : ingénieur des techniques de l'industrie, spécialité génie chimique à l'ENSIC, école nationale supérieure des industries chimiques de Nancy et un DESS cosmétologie à l'ISIPCA, institut supérieur international du parfum, de la cosmétique et de l'aromatique alimentaire de Versailles.



QUESTIONS / RÉPONSES

Pose ta question



DOSSIER

métier 2.jpg

Divers

Vous pouvez choisir des secteurs professionnels plus confidentiels. Découvrez tous les métiers et les formations des secteurs moins connus du grand public.

Voir le dossier

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui