quelles sont toutes les possibilités de metiers, mon prof de maths me conseille la 1 S, et je sui...

Questions-Réponses : Autre
somanu Postée Plus d'un an UNE RÉPONSE Signaler le contenu
quelles sont toutes les possibilités de metiers, mon prof de maths me conseille la 1 S, et je suis très moyen en français et je ne suis pas bon en hist/geo. Par-contre je suis à très l'aise en IESP et un peu moins à l'aise en maths.
somanu Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Les métiers du secteur des télécommunications sont nombreux. Selon les niveaux, notons l'installateur en télécommunications (CAP) et courants faibles qui installe ou maintient des systèmes de télécommunications, ainsi que la pose et le raccordement au réseau public. Il est chargé du service après-vente. Le technicien en maintenance « Réseaux-bureautique-télématique » (bac pro MRBT) intervient dans les connexions de matériels et supports (câbles, fibres opti- ques...), sur les matériels de transmission de l'information (Modem) et sur les matériels de traitement et d'exploitation (ordinateur, télécopieur...). Le technicien en télécommunications (BTS électronique, DUT génie électrique) est le spécialiste de la téléphonie (téléphone, autocommutateurs...). Le technicien réseaux (bac pro MRBT, bac S, STI, BTS, DUT) connecte les matériels de transmission et de traitement de l'information (ordinateurs, terminaux...) et en assure la maintenance. Le concepteur (BTS ou DUT avec année complémentaire, MST) conçoit et dirige la communication technique d'un groupe (courrier électronique, conception de messagerie...). L'ingénieur en télécommunications assure la conception de projet et le suivi des applications industrielles dans le respect des plannings et des budgets. L'architecte de réseau est de niveau ingénieur télécom, informatique électronique ou 3e cycle. Il rassemble le traitement des problèmes de télécommunications des entreprises. Ce spécialiste de transmission de données et de réseaux de transport fait communiquer des matériels et des logiciels d'origine différente et les organise sur le plan réseau. Le spécialiste multimédia de niveau DEA, DESS, MST fait interférer le son, le texte et les images. Le multimédia manque de développeurs spécialisés. Ils doivent suivre l'évolution technologique et évaluer les développements envisagés. Le métier d'éditeur de produits d'informations multimédias se développe dans les entreprises d'édition, de presse et de télévision.
Document établi à partir des sources documentaires du CIDJ
Nous restons à votre disposition

QUESTIONS / RÉPONSES

Pose ta question



DOSSIER

métier 2.jpg

Divers

Vous pouvez choisir des secteurs professionnels plus confidentiels. Découvrez tous les métiers et les formations des secteurs moins connus du grand public.

Voir le dossier

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui