Quelles licences de lettres choisir ?

Questions-Réponses : Autre
boudeclo21 Postée Plus d'un an UNE RÉPONSE Signaler le contenu
Bonjour, Je m'appelle Chloé et je vous avais posé une question sur la différence entre les licences lettres modernes et lettres, à laquelle vous m'avez aimablement répondu. Je vous en remercie donc. Cependant, je n'arrive pas à savoir laquelle de ces deux filière me correspond le plus. Sachant que je ne sais pas précisément ce que je veux faire, vaut-il mieux que j'en choississe une plutot que l'autre ??? De plus, les métiers que j'envisage pour le moment sont journaliste, éditeur ou professeur de français à l'étranger. Pour chacun de ces métiers, laquelle des deux licences est la plus appropriée ???? Merci d'avance pour votre réponse, qui ne pourra que m'aider !!! Chloé.
boudeclo21 Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Bonjour,

Il est conseillé de s'orienter vers une licence mention lettres modernes si vous envisagez les métiers suivants :

- journaliste : sachez qu'il existe des formations très sélectives et accessible après le bac. Celles-ci sont reconnues par la Convention collective des journalistes.

Quatre écoles privées
● Le CFJ (Centre de formation des journalistes) à Paris.
● L’ESJ (École supérieure de journalisme) de Lille.
● L’IPJ (Institut pratique de journalisme) à Paris.
● L’EJT (École de journalisme de Toulouse). Ces écoles recrutent théoriquement à bac + 2.
Dans la pratique, la plupart des admis ont une licence, une maîtrise voire da­vantage.

Six écoles en fac
● L’EJCM (École de journalisme et de communication de Marseille, Aix-Marseille-II).
● Le Cuej (Centre universitaire d’enseignement du journalisme) de Strasbourg-III.
● Le Celsa (École des hautes études en sciences de l’information et de la communication) de Paris-IV.
● L’IFP (Institut français de presse).
● L’ICM (Institut de la communication et des médias) d’Échirolles-Grenoble-I devrait s’ajouter à la liste.
● L’Ijba (Institut de Journalisme de Bordeaux Aquitaine), ex-DUT, prépare au master.

Deux IUT :
Les IUT de Lannion et Tours recrutent théoriquement des bacheliers (plus souvent des bac + 1) sur concours pour les mener à une li­cence pro (bac + 3).

Le métier de professeur de français à l'étranger est accessible après cette licence mais sachez qu'il est conseillé de choisir dès la première année le parcours FLE.

QUESTIONS / RÉPONSES

Pose ta question



DOSSIER

métier 2.jpg

Divers

Vous pouvez choisir des secteurs professionnels plus confidentiels. Découvrez tous les métiers et les formations des secteurs moins connus du grand public.

Voir le dossier

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui