quelle type d'orientation dois-je faire pour acceder a ces metiers...

Questions-Réponses : Autre
vanille Postée Plus d'un an UNE RÉPONSE Signaler le contenu
quelle type d'orientation dois-je faire pour acceder a ces metiers
vanille Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Concernant la médecine ,le parcours est long et suppose le passage du premier obstacle constitué par la 1ère année de médecine (PCEM1) et le concours d'accès à la seconde année. La sélection est très sévère (7 % de reçus) Un numerus clausus définit en effet pour chaque année le nombre maximum d'étudiants admis à entrer en 1re année de formation pour chacun des centres. A partir de là s'enchaînent la 2ème année du 1er cycle (PCEM2) puis les 4 années du 2ème cycle ( DCEM 1, 2, 3, 4). A l'issue de ce 2ème cycle vous aurez le choix (ou le niveau) entre le résidanat ( 2 ans ½) qui conduit vers la médecine générale et l'internat (4 à 5 ans ) qui conduit vers la médecine spécialisée.
Les études de pharmacie durent au minimum 6 ans. Elles sont composées d'un premier et d'un deuxième cycle de deux ans chacun puis d'une cinquième année appelée année hospitalo-universitaire (AHU)
Le premier cycle dure deux ans, le concours a lieu à la fin de la 1re année

Le nombre d'étudiants en pharmacie autorisés à poursuivre leurs études au-delà de la 1re année universitaire, en 2001, est fixé par arrêté. Il s'élève à 2 250 pour toute la France. Les concours sont très sélectifs.
Le premier cycle dure deux ans, le concours a lieu à la fin de la 1re année. Ce 1er cycle est centré sur la formation commune de base nécessaire, quelle que soit la spécialisation ultérieure : mathématiques, physique, chimie, sciences de la vie, sciences du médicament. En 2e année, les étudiants doivent effectuer un stage dans une pharmacie
Le deuxième cycle correspond aux troisième et quatrième années. Il repose sur une formation commune de base en chimie, sciences de la vie, santé publique et environnement, sciences du médicament, biologie clinique, pathologie. En plus de cette formation, l'étudiant doit valider des unités de valeur optionnelles pour préparer son orientation future : officine, industrie, recherche... Il peut également suivre les enseignements des trois certificats (300 heures en tout), qui conditionnent l'obtention de la maîtrise de sciences biologiques et médicales (MSBM), diplôme indispensable pour préparer un DEA ou un DESS.
A l'issue de ce 2e cycle, les étudiants ont le choix entre un 3e cycle court et un 3e cycle long qui, rappelons-le, va déterminer le secteur d'activité où ils travailleront : officine ou industrie pharmaceutique pour le cycle court et hôpitaux, laboratoire ou recherche pour le cycle long. C'est également à ce moment, début de la 5e année, que l'étudiant qui a choisi le cycle long passe les épreuves du concours de l'internat, soit un an avant le début de celui-ci.
Le troisième cycle court dure deux ans et correspond aux 5e et 6e années.
La 5e année, dite année hospitalo-universitaire (AHU), commune aux cycles long et court, rompt complètement avec le rythme adopté au cours des premières années en mettant l'accent sur la pratique. Si les trois premiers mois sont encore assez théoriques, le reste de l'année est consacré à une approche des malades, de la prescription de médicaments et des analyses biologiques et ceci grâce à un stage en hôpital. Un petit détail qui peut avoir son importance : l'étudiant touche environ 1 000 F par mois pour une soixantaine d'heures de présence.
La 6e année, les étudiants optent pour l'officine ou l'industrie pharmaceutique. Pendant cette année, l'étudiant doit préparer sa thèse afin d'obtenir le diplôme d'Etat de docteur en pharmacie. Une thèse, c'est une quarantaine de pages dactylographiées sur des sujets très variés : la bande dessinée et les médicaments, dopage et pharmacopée, pharmacie et maîtrise des dépenses de santé, etc., il suffit de se mettre d'accord avec son maître de thèse.
Après l'obtention du diplôme, le jeune pharmacien peut se spécialiser en un an, en préparant un troisième cycle, DEA ou DESS.
Le troisième cycle long, l'internat.
Après la réussite au concours d'admission de l'internat, dont les épreuves, rappelons-le, se déroulent au début de la cinquième année, l'étudiant a encore quatre années de formation.
L'internat débouche, comme le cycle court, sur le diplôme d'Etat mais aussi sur un diplôme d'études spécialisées (DES) qui détermine le secteur d'activités où exercera le futur pharmacien : biologie médicale (perspectives d'emplois dans les laboratoires), pharmacie hospitalière et des collectivités (débouchés dans les hôpitaux et les collectivités), pharmacie industrielle et biomédicale (carrières industrielles) et pharmacie spécialisée (recherche). Il faut choisir une de ces quatre voies après la réussite au concours
Document établi à partir des sources documentaires du CIDJ
Nous restons à votre disposition

QUESTIONS / RÉPONSES

Pose ta question



DOSSIER

métier 2.jpg

Divers

Vous pouvez choisir des secteurs professionnels plus confidentiels. Découvrez tous les métiers et les formations des secteurs moins connus du grand public.

Voir le dossier

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui