QUE FAIRE POUR DEVENIR ATTACHEE DE PRESSE ?

Questions-Réponses : Autre
yonyon1202 Postée Plus d'un an UNE RÉPONSE Signaler le contenu
Bonjour, je suis en 1ère L et je souhaite faire attachée de presse mais plusieurs personnes dans mon entourage me conseille de faire du marketing avant attachée de presse. Est-ce que c'est deux filières se rejoignent ?
yonyon1202 Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Bonjour,

Il est vraiment que son métier fait appel du marketing mais cela ne représente pas non plus la majeure partie de son travail. En plus, elle assure l'interface entre son entreprise et les médias. Elle plutôt que il, car les deux tiers des attachés sont des femmes ! Sa mission est de faire connaître à la presse le lancement d'un nouveau produit, l'entrée en Bourse du groupe pour lequel elle travaille, son positionnement face à la concurrence, etc. Elle est aussi là pour répondre aux demandes des journalistes. Le plus souvent, elle exerce son activité dans une entreprise ou dans une agence qui gère les activités de presse de différentes sociétés.

Son travail de diffusion de l'information s'inscrit dans le cadre de la politique de communication de l'entreprise et s'organise en trois grandes étapes.

Dans un premier temps, elle cherche à acquérir une bonne connaissance du produit ou de l'entreprise qu'elle doit promouvoir. Ses interlocuteurs sont alors les principaux acteurs de l'entreprise.

Ensuite, elle rédige des communiqués et des dossiers de presse. C'est un travail classique de production écrite, auquel s'ajoutent des tâches telles que la sélection d'illustrations, la réalisation de la maquette, le suivi d'impression, la vérification et la correction des épreuves, le contrôle du tirage.

La troisième étape consiste à délivrer l'information à la presse. Son carnet d'adresses, bien fourni et actualisé, est son principal outil de travail ! Concrètement, elle transmet les communiqués aux journalistes par voie postale, fax ou mail. Parfois, les produits sont joints à l'envoi. Elle organise également des conférences de presse, vidéoconférences, déjeuners, voyages de presse... À elle d'établir le programme de la manifestation, de préparer les invitations et de relancer les journalistes par téléphone ou par e-mail. Le jour dit, elle accueille les invités et leur fournit tous renseignements complémentaires.

Il n'existe pas de diplôme spécifique. Mais certains diplômes de niveau bac + 2 à bac + 5 facilitent l'insertion professionnelle dans ce secteur.

BTS communication des entreprises
DUT information communication option communication des entreprises
DEUG avec mention médiation culturelle et communication
Licences et maîtrises d'information et de communication
Licences professionnelles activités et techniques de communication
IUP métiers de l'information et de la communication option communication d'entreprise à Grenoble 3, Nancy 2 et Paris 13, option communication interne et externe à Lille 3
IUP information et communication d'entreprise (ICOMTEC) à Poitiers
Magistères (bac + 5) en communication
DESS et DEA en communication
Diplômes des instituts d'études politiques (IEP)
Diplômes du Celsa, particulièrement prisés par les recruteurs (www.celsa.fr )
À noter : certaines écoles privées en communication mettent l'accent sur les relations publiques, telle l'EFAP (École française des attachés de presse) à Lille, Lyon, Levallois-Perret, Paris et Bordeaux à la rentrée 2004.

QUESTIONS / RÉPONSES

Pose ta question



DOSSIER

métier 2.jpg

Divers

Vous pouvez choisir des secteurs professionnels plus confidentiels. Découvrez tous les métiers et les formations des secteurs moins connus du grand public.

Voir le dossier

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui