Purquoi si l'on a tant besoin de nous

Questions-Réponses : Autre
questions Postée Plus d'un an UNE RÉPONSE Signaler le contenu
Le métier de moniteur auto école, est en forte demande, sur le marché du travail. Un turn-over important, et des conditions de travail très difficile. 40 à 50 heures par semaine pour un salaire de 990 à 1295 € l'éducation national, pour délivrer un diplôme métier, de niveau 5 cap, entré, et niveau 4 bac, admis. Celle-ci impose au ministère du transport, des conditions de selection draconniènes, et des grilles de correction injustes. Ainsi que des examinateurs non concernés par cette profession, ni par l'éducation nationale. Premièrement, lors de l'admissibilité, des niveau CAP sont en concurrence, avec des bac+, soit plus de 85 % d'échec. Secondo, à l'admission métier, la méthode de notation est faite, pour ne laisser aucune chance à certain. Exemple : Chaque module, est traité avec une notre différente, et il faut une note moyenne pour obtenir la finale. Mais, si vous êtes très bon partout du genre 17 18 ou 19 sur 20, dans tout les modules, et que vous avez une note inférieure à 7 dans un seul module, soit 6,vous êtes recalé, sans rattrapage, et vous n'obtenez pas le diplôme. D'autre part, les rattrapages par module existe. Mais, si vos notes sont trop élevés dans un module, vous n'avez pas le droit au rattrapage. Seul, les niveaux moyens sont récupérables. exemple, si vous avez 116, vous échouez, par contre si vous avez 87, vous êtes rattrapable. Pareil pour les faibles De plus, des employés, du genre secrétaire de la préfecture examine les candidats métier. On peut douter, même avec des instructions, de la bonne qualité, du jugement de celle-ci, sans compter les filiations aux connaissances des personnes. Bien sur ce diplôme, est un tronc commun, et, il permet d'aller plus loin deans les études. Mais les centres qui forment les futures moniteurs, ont en majorité des rmistes, d'un niveau scolaire faible, et en intertion sociale, et professionnelle. Ma question, est : Pourquoi tant de paradoxe, et d'injustice pour un métier d'ouvrier de machine ?? Taux de réussite chez les moniteurs en france 3 sur dix. merci.
questions Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Je comprends votre colère. Vous drevriez faire remonter vos questions au ministère. Il existe d'autrs métiers où l'on retrouve ce paradoxe comme celui des infirmières (forte demande et paradoxalement forte sélection).
Il faut également retenter sa chance!
L'équipe d'orientation.fr

QUESTIONS / RÉPONSES

Pose ta question



DOSSIER

métier 2.jpg

Divers

Vous pouvez choisir des secteurs professionnels plus confidentiels. Découvrez tous les métiers et les formations des secteurs moins connus du grand public.

Voir le dossier

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui