PARCOURS DU COMBATTANT

Questions-Réponses : Autre
anouch Postée Plus d'un an UNE RÉPONSE Signaler le contenu
Notre fille de 23 ans reprend ses études après avoir travaillé (plusieurs CDD, démission ...) elle a su avoir réussi le concours d'entrée à l'école d'assistants sociaux des Yvelines en juin 2003 : trop tard pour demander bourse école. Rentrée de septembre, l'assistant social de l'établissement a fait des demandes d'aide la concernant mais n'a toujours aucune réponse (plusieurs problèmes au montage de son dossier). Un prêt étudiant est à proscrire car elle eu besoin d'un crédit (toujours en cours) pour son installation il y a 2 ans. Job difficile vu les horaires et le travail en école d'assiant social, juste de petits gains. Notre 2è enfant suit aussi des études supérieures mais sans bourse car notre fille aînée n'ayant pas été à notre charge l'année passée, nos revenus seraient trop élevés (les deux seraient étudiantes depuis l'année dernière, pas de problème!). Concrètement, nos revenus 12.000 F/mois (uniquement crédits déduits) nous ont permis de payer : inscription école + faculté, nous permettent de payer plus que le minimum "vital" : fournitures, livres, charges quotidiennes (transport, tél, ..) et qq loisirs mais nous ne pouvons plus régler loyer à Versailles et charges (Edf, taxe habitation, etc...) et surtout la sécurité sociale étudiant à régler sous 8 jours, n'ayant toujours pas de nouvelles des demandes de bourse d'Etat et autres... Ces délais de demande de bourse me paraissent incroyablement longs... ... si encore nous étions sûrs qu'elle bénéficie d'une aide quelconque ! Si vous avez qq renseignement à nous donner avant que notre fille s'épuise et décide, finalement, d'arrêter ses études... je vous en remercie vivement !
anouch Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Bonjour,

Je comprends votre désarroi,il existe d'autres possibilités (sauf si vous les avez déjà exploitées):
- Dans le cadre du plan social étudiant, des allocations d'études sont proposées dans les Universités pour répondre aux situations d'urgence (pour votre autre fille)
S'y ajoutte le fonds de solidarité universitaire.
Il faut s'adresser au service social de l'Université.
- Certaines fondations peuvent vous aider: la fondation Cétélèm éduquer pour entreprendre aide ceux qui suivent un cursus dans le social
20 avenue Georges Pompidou, 92595 Levallois Perret tél: 01-46-04-17-81
- il existe des prêts d'honneur, attribués par le CROUS sans intérêts, remboursables dans les 10 ans suivant la fin des études.
renseignez-vous sur www.cnous.fr ou au CROUS de votre académie.
- contactez votre académie.
-les établissements peuvent également proposer des aides pour les frais de déplacement ou alimentaires.
- Votre fille peut obtenir une aide au logement par la CAF la plus proce de son logement: l'als;
Renseignements sur www.caf.fr ou au 08 36 67 55 55.
- concernant la Sécurité sociale, vous devriez les contacter pour voir s'il y a des possibilités d'aménagement (payer en plusieurs fois...) ou de report ou d'autres formes d'aide.

La situation va s'arranger. N'hésitez pas à contacter l'inspection académique pour indiquer votre problème.

L'équipe d'orientation.fr

QUESTIONS / RÉPONSES

Pose ta question



DOSSIER

métier 2.jpg

Divers

Vous pouvez choisir des secteurs professionnels plus confidentiels. Découvrez tous les métiers et les formations des secteurs moins connus du grand public.

Voir le dossier

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui