Mon fils termine sa 1ere S et doit normalement passer en terminale S.Je me préocupe pour son insc...

Questions-Réponses : Autre
gombert Postée Plus d'un an UNE RÉPONSE Signaler le contenu
Mon fils termine sa 1ere S et doit normalement passer en terminale S.Je me préocupe pour son inscription future en faculté de médecine dans la région Marseillaise.Pouvez-vous m'indiquer la marche suivre pour ne pas s'y prendre trop tard. Je souhaiterais également des informations sur ces études de façon globale.Je vous remerçie.
gombert Postée Plus d'un anSignaler le contenu
« Faire médecine » ne s'improvise pas. Outre la longueur et la difficulté des études, il faut franchir un obstacle de taille : le concours. Attention, ce concours n'a lieu qu'à la fin de la première année d'études, ce qui signifie que tout bachelier peut s'inscrire au départ, sans sélection ni formalité particulière. Et ces bacheliers sont extrêmement nombreux (de l'ordre de 30 000), ce qui accroît la sélectivité du concours. Chaque année, un arrêté ministériel fixe le nombre d'étudiants de 1re année autorisés à poursuivre en 2e année : c'est le fameux numerus clausus, destiné à maîtriser le flux des futurs médecins. Pour l'année 2000, ils étaient 3 850 
Autant dire que, sans motivation et travail acharné, point de réussite. Nouvelles matières, nouveau rythme, nouvelles conditions d'études... Avant de vous lancer, il est indispensable de vous poser un certain nombre de questions : ai-je les bases suffisantes en maths, physique et chimie ? Sans mention à votre bac S, vos chances se réduisent à une peau de chagrin. Ai-je assez d'endurance pour supporter un tel rythme de travail ? Suis-je capable de m'organiser et d'étudier seul ? Bref, choisir la médecine n'est pas un acte anodin, autant sur le plan intellectuel que sur le plan psychique. Toutes ces mises en garde ne doivent évidemment pas vous dissuader de vous inscrire, pour peu que vous soyez réellement motivé. !
Vous vous inscrivez en PCEM1, c'est-à-dire en 1re année du premier cycle des études médicales (commune aux études de médecine et de chirurgie dentaire). Seule condition : être titulaire d'un bac S, avec mention si possible. Si vous n'avez pas eu au moins une mention assez bien, vous avez de très faibles chances de réussite. Depuis quelques années, les bacheliers L ou ES peuvent également s'inscrire. Mais ils partent avec un handicap pratiquement insurmontable : à peine une dizaine de candidats réussissent chaque année.
Les modalités et dates d'inscription sont propres à chaque université. Certaines distribuent les dossiers de préinscription dès le mois de janvier. Les cellules universitaires d'information des universités ou le CIO le plus proche vous renseigneront
Document établi à partir des sources documentaires du CIDJ
Nous restons à votre disposition

QUESTIONS / RÉPONSES

Pose ta question



DOSSIER

métier 2.jpg

Divers

Vous pouvez choisir des secteurs professionnels plus confidentiels. Découvrez tous les métiers et les formations des secteurs moins connus du grand public.

Voir le dossier

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui