le conseil de classe refuse la seconde générale

Questions-Réponses : Autre
charlotte059 Postée Plus d'un an UNE RÉPONSE Signaler le contenu
Bonjour, Ma fille est en 3ème, elle vient d'avoir son conseil de classe qui refuse la seconde générale. (moyenne générale de l'année : 10.32). Le collège propose donc une orientation vers un BEP. Je suis très inquiète et je voudrais aller en l'encontre de leur décision. Comment puis-je faire pour y arriver? Je suis consciente que la 2nd sera très dure mais je sais aussi que ma fille est capable (elle l'a déja prouvée) elle est très "paresseuse" et j'aimerais lui donné une chance de s'en sortir. Je pense que le changement d'école (elle en a marre du collège), de camarades et d'environnement pourraient peut-etre la motiver davantage. Qu'en pensez-vous, est-ce que votre expérience et temoignages reçus peuvent conforter ma pensée ? Merci Cordialement
charlotte059 Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Bonjour,
Vous pouvez faire appel de la proposition du conseil de classe dans le sens où on ne peut imposer un choix professionnel chez un élève qui n'en a pas fait la démarche. En ce sens, le passage en seconde est souhaitable et légitime, même si c'est "à vos risques et périls", si l'on peut dire. Les moyennes indiquées dans ce courrier contiennent-elles des résultats dans des matières qui ne sont plus proposées en 2de telles que "arts plastiques", "musique", "technologie". Si tel est le cas, ces chiffres vous sont plutôt défavorables dans le sens où il ne prédisent nuemment la capacité de votre fille à réussir en 2de.
Votre fille a t'elle un un pôle dominant (scientifique ou littéraire) qui "racheterait" celui qui est plus faible, et qui serait compatible avec un profil de bac? votre argumentation pourrait s'appuyer sur son projet professionnel, si elle y a réfléchi car cela la conduira à améliorer ses résultats dans les matières qui seront concernées par son choix, et l'annéee de seconde, définie dans les textes comme une classe de détermination lui sera utile de ce point de vue.
Insistez sur le fait que vous assumez le risque d'un échec de la seconde, qui si le cas se présente, sera éventuellement redoublée par votre fille, mais que vous pensez que la 2nde peut lui permettre de se remobiliser sur un projet et que dans ce cas, elle peut aussi réussir .. Les statistiques le prouvent, le redoublement, lorqu'il est imposé, est rarement efficace
Nous nous tenons à votre disposition pour d'autres renseignements ou conseils.

QUESTIONS / RÉPONSES

Pose ta question



DOSSIER

métier 2.jpg

Divers

Vous pouvez choisir des secteurs professionnels plus confidentiels. Découvrez tous les métiers et les formations des secteurs moins connus du grand public.

Voir le dossier

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui