Je suis en 1ère Arts Appliqués et je souhaitrais plus tard être Monteur Infographiste

Questions-Réponses : Autre
teafa Postée Plus d'un an UNE RÉPONSE Signaler le contenu
Bonjour. Je suis en 1ère Arts Appliqués et je souhaitrais plus tard être Monteur Infographiste. Je voudrais savoir quelle(s) formation(s) je devrais faire pour pouvoir travailler dans ce domaine. Je voudrais aussi savoir dans quelles matières faut-il être fort ? Faut-il nécessairement être bon en dessin pour faire ce métier? Merci d'avance.
teafa Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Bonjour,

Pour accèder à ce métier, plusieurs voies sont possibles :

BTS Communication visuelle option multimédia
BTS Communication visuelle option graphisme édition publicité

Dans les écoles nationales, régionales et municipales des Beaux-Arts :

DNAT Diplôme national d'arts et techniques option design graphique , de niveau bac + 3
DNSEP Diplôme national supérieur d'expression plastique option communication , de niveau bac + 5

Dans les écoles nationales supérieures d'art :

DSAA Art et technique de la communication ou le DSAA Créateur concepteur option communication visuelle , de niveau bac + 4 (en quatre ans après le bac ou en deux ans après un BTS)

Dans les écoles spécialisées :

Diplômes de l'ENSAD (École nationale supérieure des arts décoratifs, dite « Arts déco », www.ensad.fr ), des Gobelins (www.gobelins.fr ), de Supinfocom (www.supinfocom.fr ), de l'EMCI (École des métiers de la création infographique d'Angoulême), de l'École Émile-Cohl à Lyon...

À l'université :

Master pro Sciences, technologies, santé mention information numérique en entreprise spécialité interactivité et nouvelles images à Nancy I...

La profession est ouverte à tous ceux qui aiment le dessin et le calcul. Pour réussir, un sens créatif et la maîtrise de l'outil informatique sont indispensables et indissociables. La connaissance de plusieurs logiciels permet en outre d'élargir les débouchés. Les compétences ne sont pas tout à fait les mêmes selon que l'on se spécialise en 2D ou en 3D. La modélisation de décor, par exemple, requiert d'importantes notions de volume, d'espace et de profondeur, tandis que la création de textures destinées à habiller des formes fait plutôt appel à une maîtrise des couleurs et des matières. Quant à l'animation de personnages, elle réclame un grand sens du mouvement.

L'infographiste doit pouvoir évaluer le temps et les coûts nécessaires à la fabrication de son produit, posséder des bases en droit de la propriété littéraire et artistique, et être doté des qualités pédagogiques nécessaires pour élaborer des sites, des CD-Roms ou des schémas clairs et lisibles. Par ailleurs, une ouverture d'esprit et une bonne culture générale vont de pair avec une réelle capacité à se renouveler et à suivre de près les évolutions technologiques, constantes en ce domaine. Enfin, des aptitudes à la communication facilitent le dialogue avec les clients. Un atout essentiel dans un milieu où l'intermittence règne en maître.

QUESTIONS / RÉPONSES

Pose ta question



DOSSIER

métier 2.jpg

Divers

Vous pouvez choisir des secteurs professionnels plus confidentiels. Découvrez tous les métiers et les formations des secteurs moins connus du grand public.

Voir le dossier

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui