Graphiste-maquettiste

Questions-Réponses : Autre
rule2k Postée Plus d'un an UNE RÉPONSE Signaler le contenu
Bonsoir, Je suis un lycéen, actuellement en terminale ES. J'ai longtemps cherché une formation qui pourrait me plaire. Je l'ai trouvé, j'aimerais devenir graphiste/maquetiste, ou un métier s'y rapprochant. Pour arriver à cela, il est préférable, à priori, au vu de mes recherches, de passer par un BTS communication visuelle. Le problème, c'est la MANAA, puisque je ne viens pas d'une STI AA. J'ai un niveau scolaire moyen (9/10 de moyenne, en terme de chiffres), car je n'ai jamais trouvé de matières qui me plaisaient (hormis le dessin, que je n'ai plus revu depuis la 3 ème). Je pense malgré tout avoir mon bac facilement, ayant des facilités. (En bref, les matières que j'étudie ne m'interessant pas, je ne les travaillent que peu) Et j'ai malheuresement entendu, par de nombreuses sources, que la sélection est très forte, et ce fait sur dossier. Je n'ai pas un niveau en dessin extremement élevé (correct, mais manquant d'entrainement et de technique). Cependant, je suis très motivé, et je ne me vois pas faire autre chose plus tard. J'aimerais donc savoir si j'ai mes chances, si la motivation (qui est, chez moi, très élevée) compte beaucoup, pour compenser mon niveau scolaire relativement faible, pour une classe de MANAA. Si la réponse est négative (même positive d'ailleurs :-) ), j'aimerais connaître les autres possibilités qui me permetteraient de faire ce qui me plait, un métier tel graphiste ou maquetiste, donc. Tout les conseils seraient les bienvenues, vu ma situation presque "désespérée", peu importe les formations, ou les études, j'ai énormément besoin de conseils. Quelques autres questions, toujours dans l'optique de pouvoir faire cela plus tard. -Est-ce que j'ai plus de chances de rentrer dans une école privé pour la remise à niveau? -En lisant votre guide des formations artistiques (http://v4.orientation.fr/article-336-1-Le_guide_des_formations_artistiques.html), j'ai cru comprendre que la MANAA n'était pas la seule manière de rentrer dans un BTS communication visuelle. (Je cite "Beaucoup d'écoles privées proposent aussi une année de préparation aux écoles d'art. [...] Cette année permet d'accéder aux diplômes (BTS et DMA) des écoles d'arts appliqués publiques ou privées.) Pourriez vous m'expliquer? -J'habite dans le Var (83), auriez vous également une liste des écoles (privés/publics) qui propose cette formation (Manaa et/ou la préparation aux écoles d'arts.). Je pense que c'est tout, et c'est déjà énorme. Je m'excuse pour le nombre de questions (très?) élevé, mais je suis vraiment perdu, et j'aimerais pouvoir exercer ma passion dans un milieu professionel. D'avances merci pour vos réponses et vos conseils. Cordialement.
rule2k Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Bonjour,

Il faut compter de deux à cinq ans d’études après le bac, en communication visuelle ou école en d’art pour exercer le métier de maquettiste.
: STI arts appliqués ou une autre série de bac (avec une forte prédisposition pour les arts).

Les formations universitaires sont très généralistes. Mieux vaut passer par une école spécialisée, d'ailleurs plus prisée par les entreprises.

Les écoles d'arts appliqués :
- Ces écoles (Estienne, Boulle, Olivier-de-Serre, Duperré, etc.) délivrent une formation en deux ans, sanctionnée par le BTS communication visuelle option graphisme-édition-publicité. Ouverte aux titulaires d'un Brevet de Techniciens en arts appliqués, d'un bac STI option arts appliqués ou d'un autre bac après un an de remise à niveau, l'admission se fait sur dossier ou épreuves d'entrée.
- Les titulaires du BTS peuvent ensuite poursuivre vers le DSAA (Diplôme Supérieur d'Arts Appliqués) arts et techniques de la communication option création typographique ou créateur-concepteur option communication visuelle, formation en deux ans.

Les écoles des Beaux-Arts :
Accessibles sur concours après le bac, les écoles d'art municipales, régionales et nationales (qui relèvent du ministère de la Culture) proposent des formations en communication visuelle. Après trois ans de formation, vous décrocherez le Diplôme National d'Arts et Techniques (DNAT) option design graphique. Si vous choisissez le cycle long (5 ans), vous obtiendrez le Diplôme National Supérieur d'Expression Plastique (DNSEP) option communication.

Les écoles nationales supérieures d'art :
Ce sont des écoles de haut niveau ultra-sélectives. Chaque année, plus de 2 000 candidats espèrent intégrer ces établissements prestigieux... alors qu'ils n'offrent que 200 places. Il s'agit de l'Ecole Nationale Supérieure des Aeaux-Arts (ENSBA), l'Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs (ENSAD) et l'Ecole Nationale Supérieure de Création Industrielle (ENSCI). Les études durent 4 ou 5 ans.

Par ailleurs, sachez que vous avez tout intérêt à faire un stage (chez un imprimeur, un photograveur...) pour connaître les différentes étapes de la chaîne de fabrication graphique. Ces stages vous permettront aussi de vous constituer un carnet d'adresses.

Quant au métier de graphiste, il faut compter cinq années d'études dans les écoles des beaux-arts pour obtenir un diplôme national supérieur d'expression plastique - DNSEP -, quatre dans les écoles nationales supérieures d'art pour obtenir un diplôme supérieur des arts appliqués - DSAA -, qu'il est également possible de préparer en deux ans après un brevet de technicien supérieur - BTS -, ceux du domaine de la communication ou de l'expression visuelle constituant un bon tremplin.
Bien évidemment, certaines universités offrent la possibilité de préparer un DEUG, une licence et une maîtrise en arts plastiques ou arts appliqués.

Conditions d'admission en BTS communication visuelle:
Mise à Niveau en Arts Appliqués, Bac STI Arts Appliqués, Bt Arts Graphiques, formations supérieures en Arts Appliqués.
Le recrutement se fait sur dossier scolaire, puis entretien sur dossier de travaux

Voici quelques établissements qui proposent cette formation dans le sud :
Académie de Marseille
• Lycée Diderot 23 boulevard Laveran 13388 MARSEILLE Tél. 04 91 10 07 00

Académie de Toulouse
• Lycée des Arènes 4 Place Émile Male BP 3003 31024 TOULOUSE cedex Tél. 05 62 13 10 00

Académie de Montpellier
• Lycée Camargue 98 Bd Jean Jaurès 30040 NÎMES Tél. 04 66 04 93 73
• Lycée Jean Monnet, Rue Malbosc BP 7045 34088 MONTPELLIER Cedex 4 Tél. 04 67 10 36 00


Enfin, pour la distinction entre BTS et DMA,les 2 associent cours théoriques et pratique professionnelle (avec stage obligatoire). Ils permettent une insertion
professionnelle au terme des deux ans d’études, mais aussi une poursuite d’études vers une licence pro (université) ou un diplôme supérieur d’arts appliqué (DSAA).
Le diplôme des métiers d’art (DMA) a un caractère plus appliqué que le brevet de technicien supérieur (BTS), et concerne davantage des métiers dits artisanaux. Le recrutement se fait sur dossier scolaire et présentation de travaux personnels, avec des chances d’admission inégales selon la filière et la région demandées.
Il est conseillé d’envisager plusieurs solutions.

Pour terminer, concernant les écoles privées,l'offre de formation en arts appliqués est pléthorique.
Pour choisir une école, informez-vous : son diplôme est-il
homologué par l’État ? reconnu par les organismes
professionnels ? Qui sont les enseignants ?
Quel est l’équipement ? Y a-t-il des stages de prévus ?
L’association des anciens élèves ou le secrétariat de l’école peuvent vous répondre… N’hésitez pas à les contacter !
N'hésitez pas à nous contacter pour d'autres informations.
A bientôt sur Orientation.fr

QUESTIONS / RÉPONSES

Pose ta question



DOSSIER

métier 2.jpg

Divers

Vous pouvez choisir des secteurs professionnels plus confidentiels. Découvrez tous les métiers et les formations des secteurs moins connus du grand public.

Voir le dossier

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui