être officier dans l'armée de terre

Questions-Réponses : Autre
scratchy Postée Plus d'un an UNE RÉPONSE Signaler le contenu
bonjour, Je prepare actuellement un BAC S. Et j envisage d etre officier dans l armee de terre. Quel orientation dois je prendre apres le BAC ? (classe prepa, ect...) merci d avance !
scratchy Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Concernant l'armée de terre: pour devenir sous-officier, deux voies de formation sont proposées : l'Ecole nationale des sous-officiers d'active de Saint-Maixent et celle du corps de troupe.
L'Ecole nationale des sous-officiers d'active de Saint-Maixent (ENSOA) est accessible aux candidats des deux sexes. Le contrat est de cinq à dix ans. Les élèves s'engagent à servir dans une spécialité qu'ils conservent quelle que soit leur affectation. Ils acquièrent une formation militaire générale à l'issue de laquelle ils choisissent une arme (infanterie, cavalerie, etc.) dans laquelle ils exerceront leur spécialité.
Conditions d'admission : avoir entre 18 ans et 25 ans, être bachelier, être déclaré apte à l'engagement après sélection et réussir l'examen d'entrée.
La voie « corps de troupe ». Après un engagement initial de 3 à 5 ans comme engagé volontaire de l'armée de terre (EVAT), vous pouvez suivre une carrière comparable à celle des sous-officiers issus des écoles par recrutement semi-direct (2 à 4 ans de service). Vous pouvez aussi devenir sous-officier « au choix » (5 à 9 ans de service).

Les officiers sont répartis en corps plus ou moins spécialisés : le corps des officiers des armes (commandement, technique militaire, conception et suivi d'opérations), le corps des officiers experts (spécialistes en gestion ressources humaines, en langues étrangères, en informatique, en communication), les commissaires (gestion financière).
Les officiers sont formés dans les grandes écoles militaires. Même si elles ne sont pas les seules à former des officiers, elles permettent un déroulement de carrière très rapide. Parallèlement à ce recrutement direct, il existe un recrutement interne sur concours pour les sous-officiers de carrière et les ORSA (officiers de réserve en situation d'activité).
Les grandes écoles militaires sont :
l'ESM Saint-Cyr-Coëtquidan, l'Ecole du commissariat de l'armée de terre, l'Ecole militaire du corps technique et administratif.
-L'ESM Saint-Cyr-Coëtquidan: C'est la « grande école » de l'armée de terre accessible sur concours aux candidats des deux sexes.
Conditions d'admission : vous devez avoir moins de 22 ans au 1er janvier de l'année du concours (moins de 23 ans pour les militaires), être en règle avec le code du service national (JAPD effectuée), remplir des conditions d'aptitude physique et avoir suivi les classes préparatoires aux concours des grandes écoles ou être titulaire d'un diplôme universitaire du 2e cycle (licence minimum) ou d'un diplôme d'institut (IEP ou INALCO).

-L'École du commissariat de l'armée de terre

Le recrutement à l'Ecole du commissariat de l'armée de terre s'effectue par concours commun aux trois armées (15 places pour l'armée de terre). Le concours a lieu fin juin. Le dépôt des dossiers doit se faire avant mai.

Conditions d'admission : vous devez avoir moins de 25 ans et être titulaire d'une licence ou du diplôme de l'IEP. Il existe des préparations au concours des écoles du commissariat militaire dans les IEP (instituts d'études politiques) et les IPAG (instituts de préparation à l'administration générale).
Les études durent deux ans, dont cinq mois de formation militaire. A la sortie, les élèves sont promus au grade de commissaire-lieutenant.
-L'EMCTA.
Le recrutement à l'Ecole militaire du corps technique et administratif (EMCTA) s'effectue par concours commun aux corps techniques et administratifs de l'armée de terre et de la marine, du service de santé des armées et du service des essences (20 à 25 places par an).
Conditions d'admission : le concours est ouvert aux candidats des deux sexes, titulaires d'un diplôme de fin de 1er cycle de l'enseignement supérieur ou d'un DUT, âgés de moins de 30 ans. La formation est également accessible aux sous-officiers et aux ORSA (recrutement interne). Elle dure un an et est complétée par 1 à 2 ans dans une école de spécialisation.
Carrière : officier du corps technique et administratif de l'armée de terre, de la marine ou du service choisi.
Document établi à partir des sources documentaires du CIDJ
Nous restons à votre disposition

QUESTIONS / RÉPONSES

Pose ta question



DOSSIER

métier 2.jpg

Divers

Vous pouvez choisir des secteurs professionnels plus confidentiels. Découvrez tous les métiers et les formations des secteurs moins connus du grand public.

Voir le dossier

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui