enseigner

Questions-Réponses : Autre
melodelfe Postée Plus d'un an UNE RÉPONSE Signaler le contenu
Bonjour, je suis en terminale littéraire et ai quelques doutes par rapport à mon orientation. Je vous expose la situation: Ce qui est certain, c'est que je n'ai pour l'instant eu dans la tête que d'enseigner. J'avoue ne pas avoir réfléchit à autre chose parce que tel est vraiement mon désir. [ Cet entêtement est un tort dans le sens où je manque sûrement d'autres possibilités toutes aussi inétressantes de de m'orienter, mais avec le temps je changerai de métier si je le souhaite...] 1.Cependant, je n'arrive pas à me décider quant au niveau que je souhaite enseigner : primaire/secondaire/faculté. Je ne me rends pas bien compte de la différence des enjeux, des rôles. Du moins l'idée que j'ai de leurs différences ne me permet pas de me décider. Peut-être pourriez-vous me permettre d'éclaircir ce point d'ombre? [Pour la fac je peux de toute manière passer par un concours de niveau secondaire, si je peux aller plus loin je le verrai, n'est-ce-pas?] 2. Si j'enseignais dans le secondaire, quelles matières enseignerais-je? Depuis la maternelle, j'étudie ma langue régionale : l'occitan. Je souhaiterais enseigner cette langue (pour préserver ce patrimoine culturel/identitaire). Ensuite, l'espagnol et l'angalais me plaisent, j'étudie le premier en tant qu'LV2 et le second en tant qu'LV1 + langue de complément/anglais renforcé (litt. anglaise). Je vois un danger dans l'enseignement de 2 langues différentes et "étrangères" [espagnol-occitan ou anglais-occitan]. Qu'en pensez-vous? De ce danger? Enfin, quelles sont les bonnes questions à se poser quant au choix entre 2 langues étrangères, puisqu'il serait idiot de prendre 3 langues en fac pour ma licence, non? Je m'excuse de vous importuner d'un si gros noeud de question, mais elles sont ttes liées et sans mise en situation je vous ferais perdre votre temps et le mien. Très cordialement, melO
melodelfe Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Plus vos élèves seront jeunes, plus l'aspect pédagogique sera important, tandis qu'avec des élèves adultes, vous approfondissez davantage la maîtrise technique de la discipline enseignée. Vous devez donc effectuer votre choix en tenant compte de ce paramètre.

Les enseignants sont recrutés par concours après une licence minimum, pour ce qui est des professeurs des écoles (primaire) ou des collèges et lycées. Par conséquent, une licence de langues étrangères appliquées, ou de lettres modernes, peut vous conduire à enseigner à ces niveaux. Vous avez dès lors trois années d'études devant vous pour mûrir votre projet. Vous enseignez la discipline correspondant à votre licence (collège lycée), ou toutes les disciplines (primaire), y compris l'occitan si vous choisissez d'étudier cette langue à l'université.

Si vous souhaitez enseigner dans le supérieur, vous devez poursuivre vos études au-delà, éventuellement en passant par l'école normale supérieure, accessible sur concours très sélectif après les classes préparatoires littéraires :

www.ens.fr

Les professeurs des universités sont recrutés par concours ouverts par établissement. Comme pour les maîtres de conférences, les candidats doivent, au préalable, avoir été inscrits sur une liste de qualification aux fonctions de professeur des universités, établie par le Conseil National des Universités.

Pour demander à être inscrite sur la liste de qualification, vous devez être titulaire de l’habilitation à diriger des recherches (HDR), qui se prépare après le doctorat (bac +8).

Les maîtres de conférence sont également recrutés par concours, ouverts par chaque établissement. Pour vous présenter, vous devez être qualifié, c'est-à-dire que votre dossier doit avoir été retenu par la CNU après sélection parmi les titulaires de doctorats. Votre dossier comprend notamment une description de vos activités dans la recherche, et présente trois exemplaires de vos travaux.

Nous restons à votre disposition, à bientôt.

QUESTIONS / RÉPONSES

Pose ta question



DOSSIER

métier 2.jpg

Divers

Vous pouvez choisir des secteurs professionnels plus confidentiels. Découvrez tous les métiers et les formations des secteurs moins connus du grand public.

Voir le dossier

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui