différences entre licences de lettres ..

Questions-Réponses : Autre
boudeclo21 Postée Plus d'un an UNE RÉPONSE Signaler le contenu
Bonjour, je m'appelle Chloé, vous avez déjà répondu à plusieurs de mes questions, mais je continue de m'en poser !!! :) Donc voilà, je n'arrive toujours pas à voir quelles sont les réelles différences entre une licence de lettres modernes et une licence de lettres !!! ... malgré toutes vos explications, certaines choses restent encore floues dans ma tête !!! Déjà, une des deux fac en question m'a répondu qu'il n'y avait aucune différence entre ces deux filière, ce qui me trouble quelque peu puisque vous m'aviez répondu l'inverse et que de plus, les deux programmes ne sont pas identiques !!! Du coup, je ne sais pas laquelle des deux choisir !!! Ne sauriez vous pas les avantages et inconvénients de chacune de ces deux licences ??? Quels sont les enseignements que font l'une mais pas l'autre ??? Merci beaucoup d'avance encore une fois, et désolée de vous harceler avec mes questions ... :) Chloé
boudeclo21 Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Bonjour,
Une licence de lettres a toujours une mention.
La licence mention Lettres Modernes a pour objectif de compléter et d'approfondir la formation des étudiants dans les disciplines fondamentales (littérature française, littérature comparée, langue française, linguistique, langue vivante et latin). Elle vise la préparation du CAPES de lettres modernes, et également à ouvrir la possibilité d'un parcours universitaire plus personnel, par le biais d'éléments pédagogiques plus spécifiques (analyse de l'image et des rapports texte/image, littérature pour la jeunesse, perspectives comparatistes, arts du spectacle, cinéma).
La licence mention "Lettres classiques" vise l'acquisition d'une bonne maîtrise des moyens d'expression (écrite et orale) et d'une solide culture générale (fondements antiques de la littérature européenne), le développement des connaissances dans les disciplines fondamentales (linguistique et histoire de la langue française, littératures ancienne et française), notamment en vue de l'entrée à l'IUFM, la spécialisation en langues anciennes (linguistique ancienne et philologie, traduction et analyse de textes grecs et latins), notamment en vue des concours d'enseignement du second degré et des prolongements en recherche aux niveaux master et doctorat.
Bonne lecture et réflexion.

QUESTIONS / RÉPONSES

Pose ta question



DOSSIER

métier 2.jpg

Divers

Vous pouvez choisir des secteurs professionnels plus confidentiels. Découvrez tous les métiers et les formations des secteurs moins connus du grand public.

Voir le dossier

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui