devenir redactrice dans un magasine de jeune fille

Questions-Réponses : Autre
linha Postée Plus d'un an UNE RÉPONSE Signaler le contenu
bonjour, j'aimerai beaucoup devenir redactrice dans un magasine de jeune fille (parce que j'adore vraiment ce type de magasine qui me correspond vraiment,jadore les potins et tout ce qui va avec!)alors est-ce que une licence en information et communication pourrait m'amener a ce type de metier? j'ai demandé un DUT mais je ne pense pas etre prise mes resultats ne sont pas suffisant est-ce qu'il existe une autre voie pour etre redactrice dans une rubrique de ce style de magasine? merci de me repondre
linha Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Bonjour,
Une rédactrice qui écrit dans un magasine a suivi une formation de journalisme.
Le journaliste reccueille des informations et les diffuse dans un journal, à la radio, la télévision ou sur internet. Il utilise un langage clair pour raconter, analyser ou décrire un fait divers, une situation ou un évènement. Il effectue enquêtes, interviews ou reportages, trie les dépêches, se documente à fond sur un sujet. Il peut rédiger des articles ou réaliser des reportages photographiques. Les localiers, très importants dans la presse régionale, sont susceptibles de traiter tous les sujets d'une ville ou d'une région. Les spécialistes ou rubriquants traitent d'un domaine : économie, sciences, culture, etc. Le journaliste travaille en équipe (conférences de rédaction). Il a une activité téléphonique intense et de nombreux contacts extérieurs : entretiens, démarches d'autorisation, etc. Les déplacements sont fréquents et l'activité peut nécessiter d'être en poste à l'étranger. L'organisation du travail est liée à la périodicité du journal (échéances plus ou moins rapprochées). Les impératifs du recueil de l'information et la pression de l'événement peuvent rendre les horaires irréguliers et souvent tardifs. Dans certains cas, la couverture d'événements d'actualité comme les catastrophes naturelles ou conflits peut entraîner des risques.

La profession de journaliste reste ouverte à tous ceux qui ont une solide culture générale et une bonne plume. Les 9 écoles de journalisme (publiques ou privées) reconnues par la profession sont une voie royale : CELSA à Neuilly-sur-Seine, CFJ, ESJ, IPJ et IFP à Paris, ESJ à Lille, CUEJ à Strasbourg et l'EJT à Toulouse et Marseille. L'accès y est théoriquement possible avec un niveau bac+2 (le DUT information communication, bien sûr) mais ceux qui les intègrent ont généralement un niveau supérieur (Sciences-Politiques, maîtrise de lettres ou d'histoire ...). Les formations autour de la communication et du journalisme (IUT, IEP, ...) sont également une voie possible.
Bonne lecture et continuation.

QUESTIONS / RÉPONSES

Pose ta question



DOSSIER

métier 2.jpg

Divers

Vous pouvez choisir des secteurs professionnels plus confidentiels. Découvrez tous les métiers et les formations des secteurs moins connus du grand public.

Voir le dossier

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui