devenir maître-chien

Questions-Réponses : Autre
sortiarias Postée Plus d'un an UNE RÉPONSE Signaler le contenu
Bonjour. J'aimerais savoir comment devenir maître-chien et quelles sont ensuite les possibilités d'emploie à son compte ou non? Merci.
sortiarias Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Bonjour,
Deux formations, d'une durée de un ou deux ans, accessibles après la classe de troisième, donnent accès à la fonction d'agent de sécurité : le CAP et le BEP agent de prévention et de sécurité (APS).

Le certificat pratique d'agent cynophile de sécurité (diplôme homologué au niveau V) est seul reconnu et agréé par les ministères de l'intérieur et de l'agriculture. Pour le préparer, il faut être âgé de plus de 18 ans, avoir un niveau scolaire de classe de troisième et un casier judiciaire vierge, être titulaire du permis de conduire, disposer éventuellement d'un véhicule et posséder un chien d'utilité à l'entrée de la formation. Ce diplôme est préparé, en formation continue ou en alternance, dans cinq établissements, membres de la Confédération nationale des centres de formation en sécurité.

Le brevet national maître-chien, qui dépend du ministère de la défense, se décline en trois brevets nationaux : maître-chien d'avalanche, de recherche et sauvetage des personnes égarées et des recherches en sauvetage en décombres.

Le bac pro conduite et gestion de l'élevage canin et félin est délivré par le ministère de l'agriculture mais son objectif n'est pas de former des maîtres chien.

Le BEPA élevage canin et félin est un autre diplôme d'État, délivré par le ministère de l'agriculture.

La gendarmerie nationale, l'armée de terre, de l'air, la marine et la police forment directement les futurs maîtres-chiens. La gendarmerie dispose par exemple d'un centre de formation des maîtres-chiens à Gramat (Lot).

Des éducateurs de chiens guides d'aveugles sont formés par quelques associations spécialisées . La formation, qui dure trois ans, est ouverte aux titulaires du bac, âgés de 18 à 30 ans.


Dans ce métier, les candidats sont plus nombreux que les élus... Dans le privé, les sociétés de gardiennage et de sécurité, qui se sont développées, offrent cependant des débouchés. Il s'agit d'emplois de surveillance dans les établissements communaux, les entreprises, les résidences privées...

Parallèlement, des formations et des emplois sont proposés par la gendarmerie nationale (il faut être sous-officier pour en bénéficier), par l'armée (pour les appelés et les engagés) et par la police nationale (pour les gradés ou les gardiens de la paix). Ces derniers recrutent et forment leurs maîtres-chiens, mais le nombre de postes proposés reste limité. À titre d'exemple, la gendarmerie nationale dispose de 380 chiens, dressés essentiellement pour le pistage (222), l'intervention sur avalanche, la recherche d'explosifs, la recherche de stupéfiants. Il existe en France environ 140 équipes cynotechniques spécialisées dans la recherche des victimes d'avalanche. Dans la police et l'armée, des stages de spécialisation (avalanche, pistage) sont proposés aux maîtres-chiens. Dans la police, le conducteur cynophile peut devenir, avec deux ans d'expérience, dresseur, puis moniteur régional.

N'hésitez pas à nous contacter pour d'autres informations.
A bientôt sur Orientation.fr

QUESTIONS / RÉPONSES

Pose ta question



DOSSIER

métier 2.jpg

Divers

Vous pouvez choisir des secteurs professionnels plus confidentiels. Découvrez tous les métiers et les formations des secteurs moins connus du grand public.

Voir le dossier

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui