DEVENIR INGENIEUR EN RECHERCHE

Questions-Réponses : Autre
ccaammiillllee Postée Plus d'un an UNE RÉPONSE Signaler le contenu
Bonjour je voudrais savoir quels études après bac sont les plus conseillées pour devenir ingénieur d'études en recherche développement ou ingénieur recherche et développement en techniques expérimentales, et quels soont les écoles les mieux. Merci.
ccaammiillllee Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Bonjour,

Chimie, médecine, astronomie, sciences humaines… les chercheurs sont partout, au cœur des enjeux industriels, économiques et de société. Sachez que la route sera longue et semée d’embûches.

Quand on parle de recherche, on pense souvent à la recherche dans un organisme public (INSERM, CNRS, INRA…) ou dans un établissement d’enseignement supérieur. Mais la recherche est aussi une activité importante des entreprises privées, principalement celles du secteur industriel. Des disciplines comme les sciences de l’ingénieur, les mathématiques ou les sciences du vivant jouent un rôle essentiel dans la course aux produits nouveaux, à laquelle se livrent les laboratoires de recherche et développement.
Recherche publique ou privée, c’est souvent le sujet de thèse et le choix du « labo » qui fait la différence, d’où l’intérêt de faire un parcours sans faute pour intégrer celui de votre choix.

Choisir son domaine :

À vous de choisir le domaine qui vous attire le plus.
Les chercheurs ont un point commun : ils devront alterner des phases de travail sur le terrain, d’expériences en laboratoire, de recherches documentaires et de publications. Au cœur de leurs activités : les échanges avec d’autres spécialistes et la transmission de leur savoir par le biais d’articles et d’ouvrages ou la participation à des séminaires et colloques.
Autre élément à prendre en compte avant de se lancer dans cette voie : la distinction entre recherche fondamentale et recherche appliquée.
La recherche fondamentale porte sur des sujets rarement accessibles au grand public et publiés, le plus souvent, dans des revues spécialisées. Mais c’est elle aussi qui est à l’origine des grandes découvertes.
La recherche appliquée s’appuie sur les résultats de la recherche fondamentale pour tenter de trouver des solutions concrètes à un problème particulier. C’est ainsi que le décryptage du génome humain trouvera, sans doute un jour, son prolongement dans la guérison de la mucoviscidose comme, en son temps la mise en évidence du bacille de Koch a permis de trouver un vaccin contre la tuberculose.

Des perspectives d’emploi variables :

Après de longues années de disette, les organismes publics de recherche (CNRS, INSERM…) et l’université recrutent pour compenser les nombreux départs à la retraite. Par ailleurs, le ministère de la Recherche apporte un soutien particulier aux laboratoires publics.
Priorité aux domaines suivants : biotechnologies, santé, sécurité alimentaire, développement durable, transports, technologies de l’information et de la communication, micro-électronique et nanotechnologies, sciences humaines et sociales.

Les entreprises privées aussi recrutent des jeunes chercheurs, mais pas dans tous les secteurs. Aucune difficulté d’insertion pour les docteurs en physique, mathématiques, informatique, électronique, mécanique, automatisme et génie électrique ou civil. En revanche, les débouchés se font plus rares pour tous les autres secteurs où seuls les organismes publics offrent des opportunités.

Des études au long cours :

Le parcours du chercheur s’apparente à celui du marathonien. Comptez huit à neuf ans après le bac pour espérer décrocher un poste.
Le doctorat est le passage obligé pour devenir enseignant chercheur ou chercheur dans la recherche publique. Être titulaire de l’agrégation est fortement recommandé pour obtenir un poste d’enseignant-chercheur. De plus en plus d’étudiants complètent leur cursus par une formation postdoctorale dans un laboratoire de recherche, une entreprise en France ou à l’étranger. C’est un plus pour l’accès à un emploi de chercheur dans un organisme public.
Un petit conseil : cultivez votre niveau en anglais, car la plupart des revues scientifiques sont rédigées dans cette langue.

Je vous invite à vous documenter sur les différents métiers possibles et sur les écoles pour vous faire une idée plus précise:


http://www.enseirb.fr/presentation/ingenieur/fonctions/#rd

QUESTIONS / RÉPONSES

Pose ta question



DOSSIER

métier 2.jpg

Divers

Vous pouvez choisir des secteurs professionnels plus confidentiels. Découvrez tous les métiers et les formations des secteurs moins connus du grand public.

Voir le dossier

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui