depuis que j'ai environ 8 ans je veux devenir puéricultrice, cependant lors de mon passage en se...

Questions-Réponses : Autre
em_moi Postée Plus d'un an UNE RÉPONSE Signaler le contenu
depuis que j'ai environ 8 ans je veux devenir puéricultrice, cependant lors de mon passage en seconde j'avais 2 choix: faire une filière dans les sciences médico-sociales dans un lycée où je serais en internat ou faire une filière S ou ES.Etant donné que j'avais peur de me retrouver coincée dans le domaine médical ou paramédical au cas où il s'avèrerais que le métier ne me plaise pas(ni la filière) si je décidais d'aller en SMS, j'ai donc décidé de faire une seconde générale. par la suite mes résultats ne me permettant pas d'aller en S je suis allée en 1ère ES. Le problème est que l'économie ne me passionne pas; mes résultats me font choisir de redoubler la 1ère. Mon problème est que la mère, infirrmière, d'une de mes copines vient de m'apprendre que le fait de choisir SMS ne me coince pas dans le médical (ou paramédical) mais que ça débouchait sur beaucoup d'autres métiers. De ce fait je ne sais plus quoi faire. Dois-je redoubler ma 1ère ES ou bifurquer pour aller en 1ère SMS?
em_moi Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Voici ce que vous étudiez dans la section SMS: l’enseignement des matières générales comme les mathématiques, sciences physiques, français, histoire-géographie, langue vivante… indispensables pour acquérir un bagage en vue de continuer des études.
L’enseignement des disciplines technologiques est également présent dans cette section avec les sciences sanitaires et sociales pour connaître la législation sociale, le cadre juridique, administratif et politique de la structure familiale, des institutions sanitaires et sociales, communication en santé et action sociale : fonctionnement des services sanitaires et sociaux (visites, stages dans les établissements de prévention, de soins... ), biologie humaine, physiopathologie et terminologie médicale pour connaître les maladies, leur prévention et leur traitement (en terminale seulement).
Il y a ausi une option à choisir parmi les deux suivantes :
- préparation aux concours des secteurs sanitaires et social : pour ceux qui envisagent de se présenter aux concours d’entrée d’une école paramédicale ou sociale.
- bureautique : pour maîtriser des logiciels et traiter des documents, en vue d’assurer un secrétariat médical.
Il est clair que la section SMS a pour objectif de conduire aux métiers du paramédical, du social...comme son nom l'indique.
Si vous ne souhaitez plus tenter les concours des écoles de ce domaine, voici d'autres possibilités: le BTS économie sociale, le BTS assistant de direction, DUT carrières sociales. Si vous avez un bon niveau de sciences: le BTS analyses biologiques, la BTS dietétique, le BTS esthétique-cosmétique.
Les formations à la fac, il vaut mieux oublier car vos chances de réussites sont mainces car aucun DEUG ne correspond à la filière SMS.
Sachez que la puéricultrice est une infirmière ou une sage-femme spécialisée dans le travail auprès de la petite enfance. Elle a choisit de se dévouer à la cause de l'enfant: premieres soins au bébé, conseils et informations auprès des jeunes mamans sur l'hygiène, l'allaitement, la diététique... Il y a environ 12000 puéricultrice en France qui ne connaissent pratiquement pas de problèmes d'emploi. La puéricultrice débutante gagne environ 7220F net et environ 11150F en fin de carrière. Il faut faire des études d'infirmière ou de sage-femme puis faire une spécialisation de 12 mois par la suite.
Si vous choisissez la filière ES, cela sera plus difficile que par une filière S (conseillée) ou SMS. Vous pourrez faire une prépa si vous pensez avoir des lacunes en sciences. Elles sont très utiles aux bacheliers L ou ES ayant besoin de rattraper leur retard en mathématiques, physique, chimie, biologie mais elle ne sont pas obligatoires.
bon courage.

QUESTIONS / RÉPONSES

Pose ta question



DOSSIER

métier 2.jpg

Divers

Vous pouvez choisir des secteurs professionnels plus confidentiels. Découvrez tous les métiers et les formations des secteurs moins connus du grand public.

Voir le dossier

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui