debouchés des etudes de lettres

Questions-Réponses : Autre
melankoly Postée Plus d'un an UNE RÉPONSE Signaler le contenu
Bonjour ! J'ai quelques questions à vous soumettre et vous remercie d'avance des réponses que vous m'apporterez. Tout d'abord, quelques informations sur mon cursus : j'ai obtenu un bac scientifique spé physique-chimie en 2004 avec mention AB. Je suis actuellement en 2ème année de licence de lettres modernes : ce sont des études que je trouve intéressantes et j'obtiens de bons résultats. Mon problème se situe au niveau de l'orientation. Quand je suis entrée à l'université je pensais plus tard enseigner dans les collèges ou les lycées, mais cette branche me tente moins maintenant. 1) Que faire avec un master recherche en littérature française ou en littérature comparée et/ou une agrégation en lettres modernes ? 2) Est-il possible de donner quelques cours en université sans être maître de conférence ou professeur des universités ? 3) En quoi consiste exactement les postes de "lecteur" et "assistant" dans une université étrangère, comment y accède-t-on et à partir de quel niveau d'études ? 4) J'ai songé à commencer une licence d'anglais en parallèle de mes études de lettres (à priori plutôt LLCE) car j'ai toujours eu des facilités dans cette langue (surtout à l'écrit). Quels serait les avantages de cette double formation, et à quels métiers cela pourrait-il me mener ? 5) Le secteur de la traduction littéraire et celui de l'édition st-il aussi instables (au niveau des débouchés, des rémunérations...) qu'on le dit ? En vous remerciant des réponses que vous apporterez à ces nombreuses questions.
melankoly Postée Plus d'un anSignaler le contenu


Bonjour ,


Le master recherche ou l'agreg. predisposent plutot à l'enseignement, que ce soit en lycée (pour l'agreg) ou en université pour le master recherche+ doctorat.

Il est possible de donner des cours à la fac sans etre maitre de conf, mais assistant.

Pour etre assistant, il faut en principe etre titulaire d'un master 2 et le plus souvent etre en prepa de doctorat.

il est toujours utile d'avoir une double formation, cela pourrait deboucher sur le metier d'interprete, de traducteur (en poursuivant en master ad hoc), mais aussi sur les concours pour acceder aux fonctions de bibliothécaire, documentaliste, correcteur,metiers de l'edition.

Les metiers de l'edition, et de la traduction sont effectivement des branches qui ne génèrent pas énormement de débouchés, il faut assez longtemps pour se faire une place, mais cela depend aussi largement de votre temperament, et de l'energie que vous mettez pour vous faire connaitre.Les rémunerations y sont très variables, mais assez basses au depart, elles peuvent augmenter assez vite dès que vous êtes reconnue par le milieu.

restant à votre disposition, cordialement.

QUESTIONS / RÉPONSES

Pose ta question



DOSSIER

métier 2.jpg

Divers

Vous pouvez choisir des secteurs professionnels plus confidentiels. Découvrez tous les métiers et les formations des secteurs moins connus du grand public.

Voir le dossier

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui