conseiller clientèle banque et assurance

Questions-Réponses : Autre
mercuro31 Postée Plus d'un an UNE RÉPONSE Signaler le contenu
bonjour, je suis actuellement entrain de passer un bilan de compétences et souhaite obtenir certaine informations sur les metier de : - conseiller clientèle banque. - conseiller clientèle assurance. et j aurai diverses questions sur ces métiers: - comment etes arrivé à cette activité?( parcours de formation et professionnelle) - quelles sont les taches principales? taches importantes? et taches plus rares? - quelles sont les competences necessaires? (que faut il savoir faire?) - quelles sont les qualités pour reussir? - qu'est-ce qui plait et déplait dans ce metier? - comment pensez vous que ce métier va évoluer à l'avenir? - quel est le meilleur parcours de formation pour faire ce métier? - quels conseils me donneriez-vous pour travailler dans ce secteur d activité? merci de vos réponses
mercuro31 Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Bonsoir,
La fonction du conseiller de clientèle bancaire (ou chargé de clientèl est typiquement bancaire. Sous l’autorité d’un directeur d’agence, il développe et gère une clientèle : artisans, commerçants, professions libérales, entreprises, éventuellement associations. Il assure le suivi des comptes de ses clients et occupe également des fonctions commerciales en développant son « portefeuille clients ». On appelle aussi le chargé de clientèle « démarcheur-prospecteur ».
Cependant, au sein d’autres établissements financiers (société de crédit, affacturage…), il existe des postes d’attachés commerciaux présentant des similitudes avec la fonction de chargé de clientèle.
Selon la taille de l’agence, le chargé de clientèle est plus ou moins spécialisé. Au sein de petites structures, il peut être à la fois en charge d’une clientèle de particuliers et de professionnels (restaurateurs, commerçants…) et de PME. La clientèle grande entreprise est traitée au sein des agences importantes, ainsi qu’au siège par des chargés de clientèle « grands comptes ».
Le chargé de clientèle doit rechercher de nouveaux clients et leur vendre des produits bancaires (placements boursiers, comptes épargne, prêts, crédits, assurances vie…). Son action commerciale est fondée sur la réalisation d’objectifs annuels révisés périodiquement. Ainsi, il doit atteindre des volumes très précis également en termes gestion de comptes en ligne. Le chargé de clientèle joue aussi un rôle essentiel de conseils auprès de ses clients pour la mise en œuvre de leurs projets.
Cette dimension conseil prend une part de plus en plus importante dans l’exercice quotidien du métier. Pour les ouvertures de comptes comme pour le montage des dossiers de crédit, l’analyse de la situation du client réclame de plus en plus de rigueur. Pour les chargés de clientèle « entreprises », il s’agit d’effectuer une analyse financière des sociétés concernées comportant l’étude des bilans, l’appréciation des compétences du dirigeant et l’analyse de l’environnement de l’entreprise.
Pour exercer cette profession, il est nécessaire d’avoir de bonnes facultés de jugement et de la rigueur, le sens commercial, des capacités d’autonomie et de décision.
Il existe plusieurs formations adaptées à ce métier. Elles préparent aux diplômes suivants :
- BTS Banque Option A : Marché des Particuliers ou Option B : Marché des Professionnels - BTS Négociation et Relation Client Spécialité Approfondissement Sectoriel (Vente de Produits Bancaires) - BTS Management des Unités Commerciales - DUT Gestion des Entreprises et des Admistrations - DUT Techniques de Commercialisation - Diplôme de Technologie Approfondie (post DUT), produits financiers et vente de produits et services financiers, - Licence ou IUP banque assurance - Maîtrise Banque Chargé de clientèle professionnelles.

Le Conseiller en assurance reçoit, renseigne, conseille les assurés en matière de droit et de remboursement ou de garanties dans le domaine des assurances. Il vend des produits standardisés de son groupe (produits d'épargne, contrats d'assurance...) à la clientèle ou prospecte par démarchage de clientèle potentielle. Il peut aussi assurer le montage technique et administratif des contrats ou régler des sinistres simples.
Il peut travailler dans différents types d'entreprise :
- société d'assurances mutualiste - société d'assurances non mutualiste - cabinet de courtage en assurances - cabinet d'agents généraux en assurances - société bancaire Le conseiller en assurance travaille soit au guichet, soit par démarchage de la clientèle. L'activité s'organise de façon autonome en fonction d'objectifs commerciaux fixés par et avec la direction. Il doit être capable de se montrer disponible face à des sollicitations fréquentes et variées, d'anticiper les besoins de la clientèle et de proposer des services adaptés, de mener des entretiens de vente jusqu'à leur terme.
Une formation de niveau III (BTS Management des Unités Commerciales ou le DUT Techniques de Commercialisation, Ecoles de Commerce,...) est de plus en plus souvent demandée.
Une expérience professionnelle dans la vente et une formation initiale de niveau IV permettent également d'exercer ce métier.
Le BP Assurances, préparé dans le cadre de la formation professionnelle continue, facilite l'accès des candidats internes.
Avec plusieurs années d'expérience et/ou une formation complémentaire, il peut évoluer vers des postes de directeur commercial ou de responsable d'agence.

Les métiers de la banque et de l'assurance ont de plus en plus tendances à se rejoindre compte-tenu de la diversification des activités de ces deux secteurs.
Je vous souhaite une bonne lecture de ces informations et une bonne continuation.






QUESTIONS / RÉPONSES

Pose ta question



DOSSIER

métier 2.jpg

Divers

Vous pouvez choisir des secteurs professionnels plus confidentiels. Découvrez tous les métiers et les formations des secteurs moins connus du grand public.

Voir le dossier

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui