commissaire priseur

Questions-Réponses : Autre
lili60 Postée Plus d'un an UNE RÉPONSE Signaler le contenu
je suis en troisieme annee de licence en histoire de l'art et l'annee prochaine j'aimerai continuer en master. J'aimerai me destiner au metier de commissaire priseur et je voudrai savoir si il y a un master professionnel conseille pour la voie que je veux prendre. Merci
lili60 Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Bonsoir,
Pour exercer la profession de commissaire-priseur, il faut obligatoirement être titulaire d’un diplôme délivré par la Chambre nationale des commissaires-priseurs (ventes judiciaires) ou d’un certificat de bon accomplissement de stage, délivré par le Conseil des ventes volontaires de meubles aux enchères publiques. Ces deux diplômes sanctionnent la même formation, accessible par un examen d’entrée, très sélectif, organisé une fois par an. Pour passer cet examen, les candidats doivent être âgés de 25 ans au moins et posséder :

# soit un double cursus composé d’un diplôme de droit et d’un diplôme d’histoire de l’art, d’arts appliqués, d’archéologie ou d’art plastique, l’un de ces diplômes devant être au minimum une L2 validée et l’autre une licence ;
# soit un diplôme d’IEP ;
# soit un diplôme de l’École du Louvre ;
# soit cinq années d’expérience professionnelle en tant qu’huissier, notaire ou magistrat.

À l’issue de l’examen, des cours théoriques, dispensés par la Chambre nationale des commissaires-priseurs et l’École du Louvre, et un stage de formation rémunéré de deux ans chez un commissaire-priseur permettent d’obtenir un certificat de bon accomplissement de stage et d’effectuer des ventes volontaires. S’il veut exercer dans le cadre de ventes judiciaires, le stagiaire doit présenter un autre examen d’aptitude.
Je vous souhaite bonne lecture de ces informations et une bonne continuation.

QUESTIONS / RÉPONSES

Pose ta question



DOSSIER

métier 2.jpg

Divers

Vous pouvez choisir des secteurs professionnels plus confidentiels. Découvrez tous les métiers et les formations des secteurs moins connus du grand public.

Voir le dossier

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui