comment devenir éditeur

Questions-Réponses : Autre
zeubi Postée Plus d'un an UNE RÉPONSE Signaler le contenu
je voudrai un information sur le métier d'éditeur. est-il aussi sélectif qu'on le prétend? Pourrai-je changer facilement d'orientation si cela ne me convient pas? Que pouvez- vous me dire sur ce métier sachant que je suis dans une section L? merci d'avance
zeubi Postée Plus d'un anSignaler le contenu
bonjour,


Véritables chefs de projet, les éditeurs et les éditrices sont présents à toutes les étapes de la fabrication d'un livre. Chargés de superviser l'élaboration d'un ouvrage ou d'une collection de A à Z, ils peuvent, selon la taille de leur maison d'édition, intervenir à toutes les étapes ou seulement sur une partie de la chaîne éditoriale. Plus la maison d'édition est importante, plus les différentes tâches (travail éditorial, fabrication, commercialisation...) seront morcelées.

Dans tous les cas, et quelle que soit la nature des ouvrages publiés (livres d'art, guides pratiques, littérature, livres scolaires, auteurs régionaux...), l'éditeur applique la stratégie définie par la direction. Le premier objectif d'une maison d'édition est de vendre ! Et si la mission principale de l'éditeur consiste à se préoccuper du contenu de ses ouvrages, il est aussi le garant de la bonne gestion des budgets : choix du papier, du format, des techniques d'impression et de vente, etc. Quand tout se passe bien, il faut compter en moyenne six à neuf mois entre la première lecture et la sortie d'un livre. Un éditeur responsable de collection peut suivre la publication de dix à quinze livres par an, sans oublier les réimpressions de certains ouvrages dont il a la charge.

Quotidiennement ou de façon plus aléatoire, ses tâches sont nombreuses et extrêmement variées.

Recueil des travaux d'écriture et lecture ou, s'il s'agit d'un travail de commande, recherche et sélection des auteurs.
Décision de publication : des auteurs habitués de la maison ou nouveaux venus tentent leur chance en lui faisant parvenir leurs manuscrits. Après lecture, il faut décider de les publier ou non. Il faut d'une part savoir prendre des risques et publier des titres qui ne seront pas forcément des succès de librairie, d'autre part tenir compte du marché de façon à ne pas mettre en danger l'ensemble de l'activité.
Rencontre avec les auteurs : pour leur faire un compte rendu de lecture, leur demander éventuellement des modifications, leur commander un travail précis, discuter les termes du contrat...
Coordination des contacts externes (auteurs, correcteurs, imprimeur...) et internes (maquettistes, opérateurs PAO ...).
Relecture et suivi des corrections jusqu'à ce que le texte soit irréprochable.
Transmission des textes au maquettiste. Choix des illustrations et de la photo de couverture, et rédaction de la quatrième de couverture (la dernière page).
À partir des premières épreuves remises par le maquettiste, l'éditeur effectue les dernières vérifications jusqu'au BAT (bon à tirer) final, qui marque le départ chez l'imprimeur.
Suivi des ouvrages sur le marché : ventes, promotions, encadrement des commerciaux s'il n'existe pas de service spécialisé...

En vingt ans, la production de livres a quasiment doublé. Cependant, l'édition reste un secteur très concurrentiel, qui recrute au compte-gouttes. Les candidats sont nombreux, mais l'effectif de la profession reste stable. Les stages constituent le meilleur moyen d'intégrer ce petit monde fermé où les contacts jouent beaucoup. Le premier contrat est souvent un CDD : le jeune diplômé débute généralement à un poste d'assistant d'édition, quel que soit son niveau d'études. En effet, le métier d'éditeur ne s'acquiert vraiment que sur le tas.

Il n'existe pas de formation type permettant d'accéder au métier d'éditeur. Toutefois, un diplôme de niveau bac + 3 ou 4 est vivement conseillé après un BAC ES ou L.

BTS édition, qui forme des techniciens de fabrication et DUT information communication option métiers du livre, qui permet d'accèder au poste d'assistant d'édition.
Licences professionnelles management des organisations option édition électronique à l'IUT d'Aix-en-Provence, option métiers de l'édition et ressources documentaires à Paris 10 (IUT de Ville-d'Avray) ; édition option flux numériques, édition et production d'imprimés à l'École française de papeterie et des industries graphiques de Saint-Martin-d'Hères
DU métiers du livre à l'université Bretagne Sud et DU édition électronique à Lyon 2, accessibles avec une maîtrise
IUP métiers de l'information et de la communication option commercialisation des produits d'édition à Paris 13
IUP métiers des arts et de la culture, métiers du livre et multi-supports à Clermont-Ferrand, option métiers du livre à Grenoble 2 et Paris 10
master pro édition à Paris 13, création éditoriale à Clermont-Ferrand, lettres modernes spécialisées option édition à Paris 4, lettres appliquées aux techniques éditoriales et à la rédaction professionnelle à Paris 3

nous restons à votre dispositin, à bientôt sur orientation.fr

QUESTIONS / RÉPONSES

Pose ta question



DOSSIER

métier 2.jpg

Divers

Vous pouvez choisir des secteurs professionnels plus confidentiels. Découvrez tous les métiers et les formations des secteurs moins connus du grand public.

Voir le dossier

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui