Choix d'un I.E.P

Questions-Réponses : Autre
yeye Postée Plus d'un an UNE RÉPONSE Signaler le contenu
Monsieur, mon fils, Olivier, est admis à l'I.E.P de Bordeaux suite au concours de niveau bac 0 passé le 10 juillet 2003, la rentrée se faisant le 29 septembre 2003. Il vient de passer le concours de Sciences Po Paris (les 1 et 2 septembre) et les résultats ne seront connus que le 26 septembre. Ma question est la suivante : dans l'éventualité d'une réussite à Sciences Po Paris, nous nous interrogeons sur la conduite qu'il faudra tenir : démissioner de l'I.E.P de Bordeaux pour intégrer Paris ou le contraire ? L'I.E.P de Paris a paraît-il le plus grand prestige, mais celui de Bordeaux a ses avantages (proximité, moins grand dépaysement peut-être pour Olivier qui vient de faire à peine 18 ans, une tante dans la ville..). Pour vous faciliter une réponse, je vous informe qu'Olivier a un penchant pour la filière fonction publique de l'I.E.P (avez-vous par exemple des taux de réussite à divers concours préparés par ces deux établissements ?). Par ailleurs, en cas de réussite, Olivier a demandé d'intégrer une des formations délocalisées de sciences Po Paris : Poitiers ou Dijon : Quel plus pourrez-t-il y avoir par rapport à Bordeaux ? Enfin, la rapidité de votre réponse m'importe car si Olivier se décide pour Bordeaux, il faudrait que nous lui cherchions un logement (sa tante est à plus d'une heure de trajet par rapport au campus universitaire et ne pourrait dans ces conditions que l'héberger de manière provisoire). Merci de votre réponse.
yeye Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Monsieur,

Sciences-Po Paris connait une notoriété particulière car le diplôme, délivré à Bac+5 est propre à l'Institut et particulièrement "côté".
Mais c'est aussi un Institut très difficile à intégrer qui le distingue aussi des autres pour cela : son taux d'admission en 1ère année était l'an passé de 11,4%...
Par rapport au niveau de votre fils, vous pouvez peut-être déjà avoir une idée de ses chances de réussite.
La délocalisation à Dijon est liée au fait de suivre un 1er cycle "Est-Européen", et Ibéro-Américain à Poitiers.
Si votre fils réussi Paris, c'est une véritable chance à saisir, qu'il choisisse dans ce cadre la délocalisation à Poitiers ou Dijon.
Il ne sera pas le seul étudiant "expatrié", et se fera vite des connaissances.
Si ce n'est pas le cas rassurez vous quand même, tous les IEP offrent des débouchés et proposent des études intéressantes et de qualité.

Cordialement

QUESTIONS / RÉPONSES

Pose ta question



DOSSIER

métier 2.jpg

Divers

Vous pouvez choisir des secteurs professionnels plus confidentiels. Découvrez tous les métiers et les formations des secteurs moins connus du grand public.

Voir le dossier

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui