choisir un métier ou des études..

Questions-Réponses : Autre
thibaudgaelle Postée Plus d'un an UNE RÉPONSE Signaler le contenu
Bonjour, J'ai 19 ans. J'ai obtenu en Juin 2006 mon baccalauréat série littéraire option maths avec mention assez bien. Depuis la rentrée 2006-2007 je suis en école d'infirmière à Genève. Les études durent 4 ans, j'ai réussi ma 1ère année et j'ai commencé depuis septembre 2007 ma 2ème année. Je me suis rendue compte que cela ne me plaît plus, je désire me réorienter. Je suis tenté par plusieurs voies mais je suis un peu perdue: Faut-il penser en terme d'études ou en terme de métier? Faut-il préférer la fac aux écoles ou l'inverse? Je vais tenter les concours d'orthophoniste et de psychomotricienne à Lyon en mars et avril 2008. N'ayant aucune certitude quant à ma réussite, dois je poursuivre mes études d'infirmière par dépit ou m'inscrire à la fac pour suivre des matières qui me plairaient plus : langues, lettres, histoire ou psychologie. J'ai peur de faire les mauvais choix, peur d'avoir "loupé le coche", j'ai peur qu'il soit trop tard. J'ai envie d'apprendre des choses qui m'intéressent, de faire des études longues. Le technique, la professionnalisation des études d'infirmière ne me plaisent pas. J'ai envie de quelque chose de plus intellectuel. Mais le fait d'opter pour la fac est angoissant : on est jamais sûr de trouver un empoloi après son master ou sa licence en histoire médévale. ( ce n'est qu'un exemple) Faut-il choisir un métier ou des études qui nous passionnent ( sans sécurité de trouver un emploi après) ? Je me pose beaucoup de questions. Merci d'avance d'éclairer un peu mon parcours.
thibaudgaelle Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Bonjour,
Votre question traduit une indécision quant à votre projet professionnel post-bac. Or, ce type d'accompagnement, comme vous pouvez l'imaginer, ne peut être résolue à distance. Cela nécessite une connaissance minimale de vous que je n'ai pas, disposant de peu d'éléments vous concernant. Aussi, je vous suggère de prendre contact avec un conseiller d'orientation psychologue au SCUIO ou en CIO. Celui ci , partant d'une exploration de vos intérets et de votre personnalité ainsi que de vos acquis de formation pourra vous proposer des perspectives professionnelles correspondantes et vous accompagner dans un choix pour la rentrée universitaire prochaine.
D'ici là, je vous recommande de ne pas lâcher votre formation, car une réorientation est difficile à cette période de l'année.
Je vous souhaite une bonne résussite dans votre réorientation.

QUESTIONS / RÉPONSES

Pose ta question



DOSSIER

métier 2.jpg

Divers

Vous pouvez choisir des secteurs professionnels plus confidentiels. Découvrez tous les métiers et les formations des secteurs moins connus du grand public.

Voir le dossier

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui