BTS AUDIO VISUEL.

Questions-Réponses : Autre
philh Postée Plus d'un an UNE RÉPONSE Signaler le contenu
Bonjour Mon fils est actuellement dans un lycée qui prépare au BTS AUDIO VISUEL. IL est redoublant en seconde , il parait tres motivé pour le BTS AUDIO VISUEL , par contre les etudes "S" lui ont été conseillé pour se présenter au BTS et cette orientation lui pèse. JE ne sais pas si nous sommes toujours dans la bonne trajectoire , je n'ai certe pas envie de l'envoyer dans une voie qui le mettrait en situation d'echec. Je sent qu'il a les capacité de faire ces études par contre je crains qu'il ne manque de ce que j'appelle une capacité de travail. Nous avons pris rendeez-vs jeudi avec la conseillère d'orientation mais j'ai besoin d'un autre avis. merci
philh Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Bonsoir,
le choix du bac dépend de la spécialité audiovisuelle qui interesse votre fils. En effet, le BTS Métiers de l'audiovisuel option gestion de production

Les métiers de l'audiovisuel constituent une famille professionnelle dont les membres, bien que spécialistes, travaillent en étroite collaboration. Pour permettre cette collaboration, ce diplôme assure une formation de base commune sur laquelle s'organisent cinq options.
La formation porte sur la technologie des équipements et des supports, les techniques de mise en oeuvre, l'environnement économique et juridique, l'économie et la gestion, les sciences physiques appliquées, l'anglais, la culture littéraire et artistique.

L'option gestion de production, accessible après un bac STG, forme des assistants ou des régisseurs de production. L'assistant de production contribue à la mise en place et au suivi administratif, juridique et financier d'un projet. Il intervient dans la gestion des moyens matériels, humains et financiers : il chiffre le coût prévisionnel d'un projet, il participe à la préparation du plan de travail, il établit les différents contrats, il organise le tournage. Cette option forme aussi les gestionnaires de théâtre ou d'entreprises de spectacles. Ils ont en charge le contrôle du budget, la promotion d'un spectacle, la gestion du personnel artistique.Les techniciens audiovisuels peuvent travailler dans des sociétés de productions audiovisuelles, des prestataires de services (postproduction, communication, évènementiel) ou auprès d'entreprises de diffusion (chaînes de télévision nationales, régionales, thématiques...).

L'option métiers de l'image, accessible elle, après le bac S, forme des opérateurs de prise de vues, des assistants cadre, des assistants directeur photo. Ils définissent les moyens matériels et humains nécessaires (lumière, machinerie). Ils dirigent l'installation de tous les dispositifs. Ils effectuent les prises de vues et l'éclairage selon les indications de la réalisation, en estimant la qualité au plan technique et esthétique. En postproduction, ils participent aux finitions image et au suivi des opérations de duplication et de diffusion.

L'option métiers du son, plutôt destiné aux bacheliers s ou STI électronique, forme notamment des opérateurs de prise de son, des mixeurs et monteurs son, des sonorisateurs, des techniciens d'antenne et régisseurs son. Au-delà de la prise de son, l'opérateur choisit les éléments sonores existants ou à créer, met en place et règle le matériel, sélectionne les enregistrements conservés et assure le mixage en postproduction. Outre la prise de son sur les lieux de tournage, il peut se charger de la régie son des lieux de spectacle, de la prise de son en studios d'enregistrement, de la gestion et de l'entretien des matériels du son.

L'option montage et postproduction, prévue pour les bacheliers L, forme des monteurs et monteurs truquiste. Le monteur construit la progression des images et du son (dialogues, musique, sons) en recherchant le rythme visuel et sonore efficace dans le respect du story-board. Il coordonne le mixage, le bruitage et l'illustration musicale. Il travaille en étroite collaboration avec le réalisateur. Le recours aux technologies numériques nécessite une solide connaissance et une bonne maîtrise des outils informatiques spécifiques.

L'option techniques d'ingénierie et exploitation des équipements, qui accueille des bacheliers s et STI génie mécanique, forme notamment des techniciens de maintenance chargés d'entretenir, de régler et de gérer le matériel. Ils sont capables de lire un script, de dialoguer avec le réalisateur, le directeur de la photographie, l'ingénieur du son ou le chef machiniste... C'est à eux que revient la préparation technique du tournage, le choix des matériels, la mise en place des branchements, les vérifications multiples en cours de tournage.
Quelque soit l'option choisie, ce BTS, proposé dans seulement 15 établissemenst en France (vérifiez laquelle est proposée dans le lycée de votre fils) est sélectif. Le dossier scolaire et la motivation doivent donc être au rendez-vous.
Bonne lecture et continuation.





QUESTIONS / RÉPONSES

Pose ta question



DOSSIER

métier 2.jpg

Divers

Vous pouvez choisir des secteurs professionnels plus confidentiels. Découvrez tous les métiers et les formations des secteurs moins connus du grand public.

Voir le dossier

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui