Bonjour, Une fois de plus je m'adresse aux ...

Questions-Réponses : Autre
parlonscinemas Postée Plus d'un an UNE RÉPONSE Signaler le contenu
Bonjour, Une fois de plus je m'adresse aux conseillers de ce site ainsi que les divers internautes afin de trouver des réponses à mes nombreuses questions. Je suis actuellement en Terminale ES, avec un niveau assez faible dût à mes notes catastrophiques en SES (sciences économiques et sociales). Je suis en période post-bac et doit donc rapidement établir mes divers voeux d'orientation. Cependant, je n'ai aucune idée d'orientation et recherche désespérément quelque chose qui coordonnerait avec mes passions, et mes matières de prédilections. En effet, j'ai un bon niveau en Anglais, qui est une matière que j'affectionne beaucoup et où je suis très à l'aise. N'ayant pas d'idée de métier précis, une licence de langue, pour moi, serait plutôt bénéfique vu l'importance de la maîtrise de langues à l'heure actuelle. Néanmoins, j'hésite entre deux licences : - LCE (Langues et cultures étrangères) : qui est plutôt réservé aux métiers de l'enseignement, ce qui n'est pas du tout l'orientation que j'aspire à faire. - LEA (Langues étrangères appliquées) : qui semble être plutôt accès sur le commerce et l'économie, ce que je veux à tout pris évité. J'espère donc quelques témoignages de personne ayant suivie un de ces cursus, et peux être m'éclaircir sur la différence entre ces deux licences. Merci. Hortense.
Postée Plus d'un anSignaler le contenu

Bonjour Hortense,

Effectivement, si vous êtes actuellement en terminale, il convient de formuler vos vœux assez rapidement, c’est-à-dire avant le 20 mars.

Ceci dit, il nous semble tout de même hasardeux de baser uniquement votre orientation à venir sur vos affinités avec l’anglais, ce pour deux raisons :

- En premier lieu et ainsi que vous le notez, la maîtrise des langues vivantes, à commencer par l’anglais, joue à l’heure actuelle un rôle important en matière d’insertion sur le marché de l’emploi. Cela veut donc dire que tout jeune diplômé doit pouvoir justifier d’un niveau minimum dans ce domaine. Autrement dit, toutes les formations supérieures (universités, écoles de commerce, d’ingénieurs, etc.) forment leurs étudiants sur ce plan. De ce point de vue, une Licence LLCE anglais n’est forcément un choix très judicieux.

- En second lieu, il convient effectivement de s’intéresser aux débouchés. Sur ce point, la Licence LLCE permet de s’orienter vers l’enseignement, mais également vers la traduction, l’interprétariat, voire le patrimoine ou le tourisme, selon la spécialité de Master suivie. Comparativement, un cursus en LEA offre des débouchés plus variés, lesquels dépendent bien entendu du secteur d’application choisi. Si le commerce est souvent le premier secteur qui vient à l’esprit, et celui qui offre il est vrai le plus de débouchés, il est également possible de s’orienter vers la traduction technique (médicale, juridique, financière, informatique, etc.).

Nous vous souhaitons une bonne continuation dans vos recherches. Nous vous recommandons de regarder régulièrement, sur notre site, les articles d’actualités et les annuaires qui sont là pour vous aider. A bientôt sur www.orientation.fr.

L'équipe des conseillers.

QUESTIONS / RÉPONSES

Pose ta question



DOSSIER

métier 2.jpg

Divers

Vous pouvez choisir des secteurs professionnels plus confidentiels. Découvrez tous les métiers et les formations des secteurs moins connus du grand public.

Voir le dossier

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui