Bonjour, Je viens à vous ce soir car je suis ...

Questions-Réponses : Autre
tropi Postée Plus d'un an UNE RÉPONSE Signaler le contenu
Bonjour, Je viens à vous ce soir car je suis dans ces périodes d'études difficiles où j'arrive à un stade à ne plus savoir quoi faire. Je suis en maîtrise des sciences de gestion à Assas (Master 1), avant ca j'ai un DEUG en économie à Paris 7. Formation universitaire classique, rien d'exceptionnel. Des notes correctes sans plus entre 11,9 et 12,8, un petit stage chez AXA en assurance vie pas très convainquant, et aucun échange. Depuis plusieurs années je réfléchis à mon orientation, à ce que je veux faire plus tard, mais voilà, j'ai du mal à me décider. J'ai longtemps penché du côté de carrières prestigieuses en finance (d'entreprise) et rêvais d'une carrière en banque d'affaires, mais ma formation universitaire et mon parcours classique ne me le permettait pas, du moins pas comme je le voulais. J'ai également rêvé d'entrepreneuriat, de gestion de grands projets, mais encore une fois, formation universitaire + parcours trop lisse n'aboutissent pas vraiment à ce dont j'avais réellement envie. Aujourd'hui, je suis à un stade où je dois choisir mon orientation pour l'année prochaine, théoriquement ma dernière année d'études (bac+5), et là plusieurs choix s'offrent à moi : - Master 2 universitaire : Sachant que je n'aurais pas les meilleurs au vu de mes résultats, et que ceux plus accessibles n'ont rien de très bon ni de très stimulant. Éventuellement suivi d'un MS, mais ca n'est pas non plus forcément très accessible vu mon parcours. - Admission sur titres, disons écoles top 5-7 : Plus intéressant, m'oblige à faire trois ans de plus, mais c'est très rentable. Seul souci, je devrai passer les sessions d'août, je n'ai pas commencé à réviser et pour certains concours ca fait tard. De plus, rien ne m'assure de réussir, et dans ce cas je n'ai plus grand chose. A noter également que j'ai passé l'EM Lyon et l'EDHEC l'année dernière et que j'ai raté les deux (bien classé à l'écrit, mais échec à l'oral). - Césure puis école ou M2 : Intéressant, mais il y a un problème de conventions de stage avec l'université, et surtout il est difficile de trouver un stage vraiment très valorisant avec mon parcours, surtout actuellement. - Études à l'étranger : Admission souvent basée sur les résultats académiques, donc peu valorisables dans mon cas. Problème de prix également car c'est souvent extrêmement cher. Et puis, grâce à ma copine qui vit à Bruxelles, j'ai découvert la Solvay Brussels School, première école de Belgique, avec des débouchés de très haute qualité comparables aux top 3 français (nombreuses voies de sortie en banque d'affaires, conseil en stratégie, etc.). Et là miracle, comme il n'y a pas d'école de commerce comme nous l'entendons en France, cette business school est part entière d'une université (ULB), et en plus les frais d'inscription sont quasi nuls. Seul souci, l'admission. Pour entrer en première année, pas de problème, il n'y apparemment aucune condition d'admission, la sélection se fait aux partiels. Mais dans ce cas, je devrai reprendre à bac +1, ce qui me fait perdre 4 ans d'études, et donc arriver sur le marché du travail à 28 ans (si je ne fais pas de Ph.D ou MS). Même si la qualité des études est là, ca fait tard. Pour entrer au niveau master (et ainsi ne perdre qu'une année), les places sont apparemment très limitées et la sélection beaucoup plus rude. Et surtout, il y a des problèmes d'équivalences. En plus de ca, je ne pourrai sans doute pas postuler à la spécialisation finance, trop sélective pour quelqu'un venu de l'extérieur. Pour l'instant, je compte postuler à quelques masters en France à Dauphine, Sorbonne, Assas, mais pas les plus prestigieux, et tenter l'admission à Solvay en master (spécialité Entrepreneuriat et Innovation). Je n'ai pas une folle envie de continuer l'université en France, donc je voulais connaitre votre avis sur ma situation et mes possibilités d'orientation. Si je suis admis en master à Solvay, j'irai surement, mais dans le cas où je ne suis pas pris, que pensez vous des solutions restantes : entrer en bac+1 à Solvay (et ainsi pouvoir suivre des études très haut niveau tout en me spécialisant dans la voie qui m'intéresse) ? faire un M2 moyen en France (donc formation moyenne et parcours banal) ? tenter les admissions sur titres (obligatoirement au moins d'août et dans le top5 français, ce qui reste très dur) ? faire complètement autre chose pour avoir la double compétence (mais me fait sortir à 28-29 ans) ? autre chose ? Je suis preneur de toute aide ! Merci
Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Les solutions que vous avez présentées sont toutes envisageables. Toutefois, l'école belge présente plusieurs avantages : la possibilité d'intégrer une formation de haut niveau avec un coût financier réduit, alliée à une vie personnelle épanouissante. La sélection se faisant au fur et à mesure, il vous appartiendra de rester régulier dans votre effort. Vous pourrez ensuite suivre une formation complémentaire en France si vous le souhaitez.

Nous restons à votre disposition, à bientôt.

QUESTIONS / RÉPONSES

Pose ta question



DOSSIER

métier 2.jpg

Divers

Vous pouvez choisir des secteurs professionnels plus confidentiels. Découvrez tous les métiers et les formations des secteurs moins connus du grand public.

Voir le dossier

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui