Bonjour, Je suis lycéen dans le nord de la France...

Questions-Réponses : Autre
flashxslash Postée Plus d'un an UNE RÉPONSE Signaler le contenu
Bonjour, Je suis lycéen dans le nord de la France entré en terminal ES cette année (26pts d'avance au bac) J'avais une moyenne de 13 en 1ère. Depuis un moment je songe au metier de journalisme mais spécialisé dans le sport, je sais qu'à l'ESJ à Lille il y a une section Journalisme du sport mais accessible qu'à Bac+3. Je me suis beaucoup renseigner sur les possibilités d'étude avant de passer le concours (Prepas Lettre, Sciences Po, DUT info com...) Je suis vraiment passionner de sport et j'aimerai savoir ce qui conviendrai le mieux pour moi après le BAC. Merci d'avance!
georgesorwell Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Bonjour !

À ta place, pour mettre toutes tes chances de ton côté et accéder à l'ESJ en 3e année, je tenterai le concours de cette école dès la sortie du bac (fais attention à t'inscrire au concours à temps). Soit ton travail et ta motivation sont reconnus parmi la foule de prétendants et te permettent d'accéder directement à l'ESJ, soit c'est un bout d'essai pour ton objectif 2 ans plus tard. Mieux vaut être préparé à ce genre de concours que de se lancer en free-style, d'autant plus que le jeu en vaut la chandelle. ;) Et qui sait, si ça marchait du premier coup ? Rien à perdre !

Il faut TOUJOURS avoir un plan B quand on tente une filière sélective. Ça évite de se démoraliser et de perdre du temps (j'ai vécu ça). Une prépa sciences po me semble être la meilleure idée pour rentrer dans une école de journalisme. Un DUT Infocom, c'est un choix tout à fait judicieux. La prépa lettre peut aussi être une option intéressante, rapport au rédactionnel, et surtout si tu es bon en français et en langues, mais à ta place je mettrais plutôt à profit mon parcours ES en faisant science po ou infocom (sciences humaines). Mais attention, là tu ne cites que des filières sélectives (accès sur dossier, plus motivation pour le dut). Ce sont des plans B tout à fait excellents, mais il te faut aussi des roues de secours. Et des bonnes.

Les licences à l'université ont, dans la grande majorité des cas, l'avantage d'être des études accessibles. Mais elles nécessitent pour être réussies de savoir se motiver seul et d'être autonome et régulier dans son travail. Autrement dit, il vaut mieux être vraiment passionné par ce qu'on y étudie, car personne ne va te dire de faire tes devoirs ou te reprocher ton absence. Alors si c'est plus le journalisme qui t'intéresses par dessus-tout, même s'il n'a pas systématiquement rapport avec le sport, je te recommande de faire une licence Infocom, option Événementiel sportif, ou à la rigueur Communication Événementielle. Mais si c'est le sport qui t'intéresse par dessus tout et arrive vraiment à te motiver, pourquoi ne pas faire une Licence STAPS Management du Sport http://www.ileps.org/Licence-Management-du-Sport/Institutionnel/licence-staps-management-du-sport.html ? J'ai également entendu parler d'une licence Histoire du Sport (à vérifier). Certaines licences de sociologie et d'ethnologie proposent également des cours sur le spectacle et les manifestations sportives (j'ai suivi un cours génial sur le cricket chez les papous ou encore le football en afrique du sud!). Je n'ai pas exploré tout ce domaine en détail, mais il y a de nombreuses formations dans ce domaine, autant en STAPS que dans d'autres sciences humaines.

QUESTIONS / RÉPONSES

Pose ta question



DOSSIER

métier 2.jpg

Divers

Vous pouvez choisir des secteurs professionnels plus confidentiels. Découvrez tous les métiers et les formations des secteurs moins connus du grand public.

Voir le dossier

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui