Bonjour, Je suis en ce moment en Terminale S, ...

Questions-Réponses : Autre
eulerr Postée Plus d'un an 2 RÉPONSES Signaler le contenu
Bonjour, Je suis en ce moment en Terminale S, car j'ai toujours envisagé de me lancer en médecine après le Bac. Après de nombreuses réflexions et interrogations, j'ai ouvert les yeux sur ce qui me plaisais vraiment : la Philo en premier, ainsi que toutes les matières littéraires. J'aimerais donc intégrer une prépa Lettres pour idéalement préparer Ulm/ENS ou me reporter sur une fac de Philo, si ça ne passe pas. On entend qu'une prépa est une très bonne base pour ce type d'étude. Mais voilà, je me demandais quel genre de prépa je pourrais viser avec un bac S. Est-ce utopique de penser à Henry IV ou Louis le Grand ? Mon dossier scolaire est ce que l'on pourrait appeler exemplaire, avec Félicitations à chaque fois, très bonnes appréciations et des notes dans ces eaux-là : Français : 18,5 de moyenne (20 à l'écrit et 16 à l'oral pour le Bac) Philo : 18 de moyenne sur mes deux premiers trimestres Histoire : 16,5 Anglais et Espagnol : 17 A quel point un Bac S peut-il pénaliser mon dossier ? Quel niveau de prépa devrais-je raisonnablement viser ? Merci d'avoir pris le temps de lire ma question.
lilygod Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Bonjour,

Tu peux espérer de grandes prépas !
Le bac S ne te pénalisera pas le moins du monde, bien au contraire.
En prépa littéraire, ils préfèrent les bac S (plus rigoureux).
Tente toutes les bonnes prépas, dépose des dossiers pour des moins bonnes, et tu verras ce qui passe. Avec des notes pareilles, tu devrais être pris où tu veux, tout dépend aussi du lycée dans lequel tu te trouves (lycée avec un niveau bas, moyen, ou élevé).
J'avais les mêmes notes que toi dans les matières littéraires en S (moins en LV2 et un peu moins en philo), mais j'ai choisi de faire directement ce qui me plaisait et d'entrer en fac d'Histoire (après c'est un choix comme un autre, j'étais une grande stressée aussi). Une de mes camarades de classe est allée dans une bonne prépa à Lyon avec des notes moins élevées (puis au bout d'un an elle est repartie en médecine).
Beaucoup vont en prépa car ils hésitent, mais toi tu as l'air de vraiment aimer la philo, pourquoi ne pas faire une carrière universitaire en philo ? Au final, que tu passes par la prépa ou pas, tu atterriras au même endroit. La capacité de travail, d'organisation, et la méthodo, tu peux déjà l'avoir sans passer par la prépa. Et vu tes notes, la prépa ne t'apprendra sans doute pas grand-chose à ce niveau-là.
eulerr Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Tout d'abord, merci de m'avoir répondu, me voilà rassurée (en partie, je suis une horrible angoissée).

En effet, je pourrais directement entrer en Fac de Philo mais on entend souvent dire qu'une Prépa donne une très bonnes bases, même pour éventuellement rattraper la fac après 2 ans. Pour ma part, j'aime aussi les autres matières littéraires, en plus de la Philo, donc faire une Prépa ne me dérange pas, au contraire. Si cela peut me permettre d'atteindre un niveau au moins équivalent que celui de la Fac, tout en m'apportant un bagage de connaissance conséquent dans d'autres domaines, alors je vote pour !
Il faut ajouter que j'ai un léger penchant pour l'oisiveté et la stimulation de la Prépa ne me fera pas de mal :)

Voilà, encore merci !



QUESTIONS / RÉPONSES

Pose ta question



DOSSIER

métier 2.jpg

Divers

Vous pouvez choisir des secteurs professionnels plus confidentiels. Découvrez tous les métiers et les formations des secteurs moins connus du grand public.

Voir le dossier

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui