Bonjour, Je suis actuellement étudiante en ...

Questions-Réponses : Autre
aubelune Postée Plus d'un an 2 RÉPONSES Signaler le contenu
Bonjour, Je suis actuellement étudiante en deuxième année de lettres, langues et civilisation étrangère à Lyon. Je compte obtenir ma licence et arrêter mes études pour me tourner vers le domaine de la couture, du sur-mesure et de la broderie. Petit problème : je ne sais pas par où passer. 1) Je ne sais quelles réelles compétences apportent les grandes écoles de stylisme et modélisme, et pour faire de la couture, de la broderie, du sur-mesure, de la création ... je ne sais pas vraiment si c'est plus avantageux de débourser une grosse somme d'argent pour suivre leur apprentissage, ou si il est plus avantageux de passer par plusieurs CAP et BTS. Mon ambition première dans la vie n'est pas d'être styliste. Mais couturière. Ce n'est pas d'imaginer le vêtement, mais de le faire, quelque soit sa complexité. Aussi c'est pour cela que je pense que l'enseignement donné par les grandes écoles de mode, est peut-être un peu limité pour ce que j'aimerais faire. Avez-vous un conseil ? 2) J'y réfléchis ces derniers temps, mais je n'arrive pas à me documenter correctement. Faut-il que je commence par un CAP couture flou ? Est-ce vraiment la base de tout apprentissage dans ce domaine ? 3) Existe-t-il une spécialisation en broderie, ou dois-je me tourner vers un deuxième CAP Art de la broderie ? Ou un BMA Broderie ? Quelle est la différence entre ces deux formations ? 4) J'ai entendu parler de la formation Coupe et Couture, notamment à Toulouse sous le nom de ID Coupe et Couture. Est-ce l'équivalent d'un CAP Couture flou ? Serait-il conseillé de faire cette formation ? 5) Quels BTS me sont accessibles après un CAP couture flou ? Lequel ou lesquels me conseillez vous particulièrement pour faire de la création ? Désolé pour toutes ces questions. J'espère que vous pourrez me répondre. Je suis vraiment un peu perdue par toutes les appellations que l'on trouve sur internet. Je ne pense pas que ce soit le meilleur outil d'information dans ce cas là. Bonne continuation et merci de votre aide.
Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Bonjour,

Généralement, il est bien de commencer par un CAP pour avoir les bases: CAP couture floue ou CPA broderie.
Ensuite, vous pouvez effectivement poursuivre par un BMA.
Il existe en outre le DMA (diplôme des métiers d'art) Arts textiles et céramiques option arts textiles proposé dans seulement 3 établissements en France:
Ecole supérieure des arts appliqués Duperré - 75003 - PARIS
Lycée professionnel Gilles Jamain - 17312 - ROCHEFORT
Lycée professionnel la Source val de beauté - 94130 - NOGENT-SUR-MARNE
Seul souci, le DMA est accessible après un bac STI arts appliqués ou une année de mise à niveau (MANAA) mais qui ne vous est plus accessible théoriquement (bac n+1 maximum).
Le CAP est le 1er diplôme, de niveau V; le BMA est un diplôme de niveau IV qui vous confère de plus grandes connaissances.
Vous pourriez commencer par le CAP en 1 an (car vous n'aurez que les matières professionnelles à passer, pas les matières générales possédant déjà un bac).
L'école dont vous parlez à Toulouse est un centre de formation pour adultes qui prépare entre autres au CAP couture floue:
http://www.idcoupeetcouture.com/
Il vous permettrait de commencer dans ce domaine.
Mais vous pouvez aussi directement accéder au BMA sans passer par le CAP comme à:
http://lyc-octave-feuillet.scola.ac-paris.fr/index.php?option=com_content&task=view&id=27&Itemid=65

Il y a aussi cette école spécialisée en broderie:
http://www.lesage-paris.com/


Il n'y a pas de BTS directement accessible après un CAP. Le seul BTS dans le domaine de la mode est le BTS design de mode mais qui mène davantage au stylisme donc si c'est la couture/broderie qui vous intéressent, il vaut mieux viser le CAP, le BMA, le DMA.

L'équipe d'orientation.fr

aubelune Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Merci pour votre réponse.
Cela m'éclaire.

QUESTIONS / RÉPONSES

Pose ta question



DOSSIER

métier 2.jpg

Divers

Vous pouvez choisir des secteurs professionnels plus confidentiels. Découvrez tous les métiers et les formations des secteurs moins connus du grand public.

Voir le dossier

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui