bonjour, je suis actuellement en Terminale ST2S ...

Questions-Réponses : Autre
loosb Postée Plus d'un an 2 RÉPONSES Signaler le contenu
bonjour, je suis actuellement en Terminale ST2S via le CNED en inscription libre et suis inscrite aux épreuves du bac pour 2009 en candidat libre. Je regrette d'avoir fait le choix des cours par correspondance, pas parce qu'ils ne sont pas complets mais parce que j'ai du mal à suivre: manque de motivation, besoin d'être guidée et boostée... Est-il trop tard à cette date de début décembre pour me réinscrire en Tle au lycée public ? Qu'en est-il de mon inscription au baccalauréat? Merci de me répondre très rapidement car je suis PERDUE.
rose_de_pekin Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Bonjour et meilleurs voeux pour 2009. Désolée de répondre si tard: ce n'est qu'aujourd'hui que je prends connaissance de votre message... Ce site pourrait être plus efficace s'il y avait moyen de grouper les questions sur les mêmes thèmes un peu mieux que par mots-clés et permettre ainsi de trouver des réponses déjà données. Là, c'est un peu la loterie : il faut que quelqu'un lise le message et réponde, sinon il est enterré sous la pile des messages successifs.

Dans votre cas, manque de motivation, il est clair qu'il vous faudrait un coach régulier (répétiteur, parent...) : Le CNED est conscient de cette nécessité quand il expédie les brochures destinées au TUTEUR, pour les classes du primaire. Pour la terminale, je ne sais pas si vous avez eu ça aussi? (Je suis Tuteur pour mon fils de 10 ans et je vois bien que c'est une grande contrainte pour moi aussi, gardienne des horaires, guide-surveillante du travail et oracle un peu trop facile à interroger... Mon temps aussi est très mobilisé ainsi, alors que j'ai aussi besoin de temps professionnellement, dans mon expatriation. Si vous avez un tuteur, un répétiteur, pensez à respecter la disponibilité qu'il ou elle vous accorde et à en tirer le maximum de bénéfice: au moins, pour ne pas LUI faire perdre son temps avec le VOTRE!)

De toutes façons, c'est vrai qu'à ce niveau, pour l'étudiant/élève, il faut au moins avoir chez soi une ample documentation, un bon ordinateur et un accès facile à une médiathèque avec des médiathécaires compétents et disponibles.

Ensuite, pour la régularité, il faut une sorte de routine bien installée, avec réveils-matin, temps de détente bien pensés et prévus sur un emploi du temps bien affiché, avec lieu(x) de promenade pour se dégourdir la tête et les jambes efficacement -parcs souvent, musées, exposition, spectacles pas trop fréquents; si vous devez faire les courses ou travailler pour gagner de l'argent, prévoyez le temps de récupération de cette fatigue, mais évitez la télévision bouffeuse de temps (même le JT est assez inutile). Pour le travail scolaire, prévoyez un temps de travail à respecter comme à l'usine, quitte à s'installer une "pointeuse" à carte, avec un surveillant désigné (parent par exemple) pour éviter de se laisser aller à paresser et à perdre pied.

Pour le temps de détente, vous pouvez peut-être vous inscrire à un cours de danse un peu sportive, genre salsa ou rock, ou bien de yoga, de taichi ou arts martiaux ou autre sport si vous n'êtes pas handicapée. Ou participez à une chorale. Consultez le guide des associations de votre municipalité pour trouver ce qui vous convient (mais faites un choix pour ne pas vous disperser là aussi! Un cours ou deux, maxi chaque semaine.). La régularité là, vous apportera aussi l'équilibre et la force physique pour votre projet d'études. Pour l'humeur, je vous suggère de vous créer un cahier de blagues et d'histoires drôles et d'en inscrire une par jour, soit rapportée, soit inventée, soit lue dans un recueil, quotidiennement avant de vous coucher, et de la tester sur votre entourage le jour suivant dans un moment de détente.

Car avec tout ça, il FAUT garder des contacts pour échanger et parler. Si possible avec des jeunes de votre âge, mais aussi avec quelqu'un qui a plus de recul, sorte de marraine ou parrain à qui vous pouvez poser non seulement des questions sur vos cours, s'ils sont compétents là, mais aussi toutes questions existentielles (coup de blues, questions d'avenir...). Cela peut être une personne pas trop proche, dans le réseau de relations asociatif, professionnel voire confessionnel (mais gare aux dérives sectaires dans ce cas: il faut quand même avoir affaire à une personne raisonnable) de vos parents, par exemple. Le cas échéant, inscrivez-vous dans une association d'entr aide scolaire -il en existe souvent, il suffit de demander les coordonnées au secrétariat de votre mairie.

Evitez les chat rooms et de perdre trop de temps avec l'Internet : ça grille les yeux, ça frit les neurones, ça a peut-être une influence sur les gènes par suite du rayonnement et ça fait perdre beaucoup de temps (qui ne se rattrape JAMAIS, hélas). Mettez un minuteur de cuisine en prévoyant la plage de temps raisonnable que vous prendrez à surfer sur la Toile : 50 minutes maximum recommandé! Et 2 doses par jour au plus, sinon gare à l'addiction! Comme la cigarette, l'alcool etc, si on veut vivre sainement, il faut savoir se limiter à des doses très raisonnables, voire s'en passer tout à fait. Internet ou télé, pas plus de 2h par jour et je suis très généreuse là! 30 minutes si on peut s'y tenir, ce serait mieux, sans doute. Dans le même ordre d'idée, fuyez les conversations au téléphone portable qui non seulement ooûtent cher, mais peuvent causer des troubles au cerveau, selon la fréquence avec laquelle on est soumis aux rayonnements de ces engins - par ailleurs très utiles, si vous vous limitez aux appels vraiment nécessaires, aux textos qui ne virent pas au 'chat' futile, et si vous évitez de porter le téléphone trop près de votre corps. Le téléphone hors de vue bien qu'à proximité, dans le sac, avec une sonnerie suffisante pour l'entendre et la force de résister à répondre à ceux qui se permettent d'appeler sans vraie nécessité.

Quant à revenir 'dans le système', je suppose que c'est possible. Compte tenu de votre âge, il vous faut aller vous-même solliciter un rendez-vous avec le provisieur et le conseiller d'éducation principal, voire le médecin scolaire du lycée qui vous intéresse. Si on peut vous trouver une petite place, il faudra bien respecter les horaires et les travaux à faire. Il vous faudra sans doute une semaine ou deux pour vous 'intégrer' dans le réseau de la classe et pouvoir compter sur l'aide de camarades afin de vous mettre au niveau (surtout sans tenter de tout rattraper! mais essayez de voir quand même les cahiers et classeurs de vos camarades pour vous faire une idée de la façon dont on travaille, là).

Quelque soit votre choix, vous restez inscrite au bac soit par le CNED soit par le lycée. C'est avec le proviseur ou avec le secrétariat du CNED (téléphone...) qu'il faut vous renseigner.

Ma réponse est un peu longue : j'espère que vous ne m'en voudrez pas et que vous y trouverez quelque utilité. En tous cas, n'hésitez pas à poster la suite de votre démarche : qui sait, cela pourrait aider quelqu'un d'autre aussi, car vous n'êtes sûrement pas un cas unique dans votre interrogation.

Ne perdez surtout pas courage et encore une fois, tous mes voeux de réussite en 2009!

marion08 Postée Plus d'un anSignaler le contenu
bonjour je voudrais savoir si vous revendez vos livre de terminale st2s du cned si oui vous les faites combien car je recherche les livres de terminale st2s merci de me repondre a mon adresse email marion_08140@hotmail.fr merci a bientot

QUESTIONS / RÉPONSES

Pose ta question



DOSSIER

métier 2.jpg

Divers

Vous pouvez choisir des secteurs professionnels plus confidentiels. Découvrez tous les métiers et les formations des secteurs moins connus du grand public.

Voir le dossier

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui