bonjour! je suis actuellement en terminale S et ...

Questions-Réponses : Autre
lili2523 Postée Plus d'un an 2 RÉPONSES Signaler le contenu
bonjour! je suis actuellement en terminale S et l'année prochaine je voudrais allée en fac de médecine seulement le problème et de savoir dans quelle fac aller. Plusieurs personnes me conseille d'allé dans une fac ou le numerus clausus est élévé (Amiens par exemple) pour cela il faut que je sorte de mon académie qu'en pensez-vous? de plus j'ai remarquée qu'il existe des prépa médecine privé pour nous aider en plus de la fac. Cela vaut-il le coup? j'attend vos réponses avec impatience et merci d'avance.
kevmed Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Bonjour & merci de tes efforts pour écrire correctement la langue, malgré les quelques petites fautes restantes, ça fait toujours plaisir!

Alors, bienvenue ici, laisse moi me présenter, KevMed, 19 ans, célibataire (ça c'est pour le fun hein) et étudiant en Médecine. Je vais essayer de répondre de manière exhaustive à tes questions.

1: Bravo, enfin quelqu'un qui envisage de faire Médecine avec un vrai Bac.
2: Quelle est ton académie précisément? Parce qu'avec la réforme mise en service cette année, aller dans une faculté de Médecine en dehors de sa propre académie retourne du miracle. J'habite à Strasbourg, donc le choix de ma faculté s'avérait assez simple. Souci, Strasbourg est une des plus grandes académies de France, donc avec un nombre étudiant assez important. Les NC n'ont plus bougé depuis 3 ans, et on a 240 places en Médecine pour 1741 étudiants. J'envisageais alors d'aller à Besançon. Voilà ce qu'il me fallait comme dossier de candidature: Avoir de la famille sur Besançon, avoir déjà un logement sur Besançon, être accepté parmi 500 dossiers similaires au mien. Autrement dit, pour aller dans une autre faculté qu'une parisienne, c'est très compliqué et honnêtement c'est pas parce que tu as un NC de 300 que tu auras plus de chances qu'avec un NC de 240 étant donné que les NC sont souvent en corrélation avec le nombre d'étudiants inscrits dans la faculté concernée. Mais si tu remplis les différents point clés, alors tu peux toujours tenter de t'inscrire dans une faculté à NC plus élevé sans être assurée d'une meilleure réussite au final. Tu remarqueras quelque chose au passage: depuis deux ans la tendance est à la filière dentaire, avec un lente mais certaine désaffection pour médecine. Profite en à fond.
3: J'en pense que si tu remplis les conditions, "why not" mais je ne suis pas convaincu par ce que te conseillent ces personnes.
4: pour répondre à la question Prépa ou pas Prépa, c'est une question à peu près aussi vieille que le monde. Perso je suis contre. Mais si de toi même tu es incapable de te mettre au boulot alors une prépa s'avérerait probablement bénéfique... Mais là c'est vraiment une très vieille question et un débat aussi vieux que celui de la poule et de l'oeuf (bien que celui ci ait été résolu récemment). Compte 3.000€ l'année.

Si tu as d'autres observations, à ton service.

Amicalement, KevMed.
lili2523 Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Bonjour,
Tout d'abord merci beaucoup de m'avoir répondu.
Pour répondre à ta question je dépend de l'académie de Dijon mais je n'ai pas du tout envie d'allée dans cette ville s'est pour ça que je cherche à droite à gauche pour me trouver une autre fac (si jamais personne ne veut de moi je serais quand même obligé d'aller à Dijon :( ). De plus je trouve pas normale que dans certaine fac 24% passe en deuxième année et dans d'autre seulement 16% malheureusement on y peut rien.
Pour la prépa il est vrai que s'est chère (même très chère) mais je pense que personnellement cela peut m'aider (petit effectifs, il y a des profs, des cours) à éventuellement réussir mon année.
Sinon « médecine » est-ci si horrible que ça? Pour la plupart de mes profs médecine rime avec échec s'est assez décourageant même si je suis plus que motivée.

QUESTIONS / RÉPONSES

Pose ta question



DOSSIER

métier 2.jpg

Divers

Vous pouvez choisir des secteurs professionnels plus confidentiels. Découvrez tous les métiers et les formations des secteurs moins connus du grand public.

Voir le dossier

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui