Bonjour, Je suis actuellement en seconde géné...

Questions-Réponses : Autre
eywa Postée Plus d'un an 5 RÉPONSES Signaler le contenu
Bonjour, Je suis actuellement en seconde générale et technologique, l'année prochaine j'envisage une 1ère L car c'est la seule filière qui m'intéresse. Je sais que j'ai encore le temps pour me renseigner mais suite à une heure d'orientation au lycée dans laquelle on nous demandait nos projets d'avenirs, les écoles qu'on souhaiterait intégrer etc, j'en suis arriver à la conclusion que les deux seuls projets qui me plaisent vraiment sont totalement incompatibles, j'en ai donc choisi un par défaut : apprendre le japonais. C'est une langue qui me passionne depuis toujours, les coutumes et la culture du pays m'ont toujours fascinés. Après la question c'est posé : que faire avec un diplôme de langue japonaise ? Je souhaite, dans le meilleur des cas pouvoir devenir traducteur de mangas et romans japonais, je sais très bien que c'est un métier duquel il est très difficile de vivre, c'est pourquoi je pense que parallèlement je pourrais enseigner le japonais en France. Pour avoir un bon niveau, je pense que le mieux serait de partir un ou deux ans au pays du soleil levant pour m'imprégner parfaitement de la langue et la culture, je pense donc qu'une fois là-bas je pourrais donner quelques cours de français ou devenir assistante française dans différents lycées et collèges. Viens alors ma question, je sais que ces études sont très couteuses mais je pense que si je le veux vraiment, je peux me donner les moyens de réussir, le problème est : quel cursus scolaire suivre ? Commencer par apprendre le japonais en LLCE ou LEA pour ensuite partir un peu au Japon ? Ou carrément se jeter dans la gueule du loup avec seulement l'anglais comme bagage ? Si vous avez des adresses ou autres conseils je suis également preuneuse :) Merci par avance. Morgane
david25 Postée Plus d'un anSignaler le contenu
bonjour ou plutot conichiwa, pour moi faire une LLCE est le meilleur moyen si tu en trouve une car partir avec l'anglais comme seul bagage est très voire trop risqué a mon gout
hamadryade Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Salut, salut !

J'ai commencé une LEA Japonais donc je peux peut-être essayer de te renseigner !

Je conçois que ce pays et cette langue peuvent t'attirer puisque moi-même j'adore la langue et la culture japonaise :)
Pour ton projet de partir au Japon, ce n'est certes pas une mauvaise idée puisque ça permet de s'approprier la langue beaucoup plus rapidement et efficacement.
Par contre, je ne te conseillerais pas de partir avec pour seul bagage la langue anglaise. En effet, très peu de Japonais parlent l'anglais correctement... Et tu auras beaucoup plus de mal pour apprendre la langue sans avoir quelques bases d'oral et d'écrit ! D'autant plus si tu pars avec peu de moyens (la vie est très chère au Japon).

Tu peux commencer par faire une première année de licence (LEA ou LLCE, selon tes préférences : commerce/économie/droit ou littérature et civilisation (la majeur partie du programme de LLCE est la littérature et civilisation anglaise) et voir si après cette année 1/ tu aimes toujours autant la langue japonaise 2/ tu peux trouver un programme d'échange d'une durée plus ou moins longue organisé entre ta faculté et une faculté japonaise.

Je ne sais pas vraiment comment se passe l'assistanat en langue au Japon (là encore, le mieux est de se renseigner dans une université), cependant, je sais qu'il est souvent demandé d'avoir une certaine expérience au moins dans les études.
Pour être professeur de français - à proprement parler - au Japon, mieux vaut avoir un bon diplôme... Un Master 1 de FLE ou un DAEFLE avec un peu d'expérience serait un minimum.

Les études pour apprendre le japonais ne sont pas coûteuses, cela se passe à l'université et tout le monde sait que les cursus en Fac ne sont pas particulièrement chers (compter un maximum de 1000€ par an pour les meilleures facs (soit la Sorbonne)) :)
Si par contre tu veux aller étudier au Japon (chose assez difficile il me semble), alors oui, il faudra compter des études extrêmement chères !

Pour la traduction, il faut de beaux diplômes là aussi, surtout pour travailler en France. Un master 2 de traduction/interprétariat est là aussi un minimum (soit 5 ans d'études). En général, travailler seulement en tant que traducteur ne suffit pas pour gagner correctement sa vie, et beaucoup lient l'activité de traducteur avec le professorat.
Tu pourras faire professeur de japonais en lycée (il faut être très très calé pour enseigner en fac, je n'ai encore jamais vu de professeur de japonais français en fac !), là aussi il faut passer par l'université, et je-ne-sais-quel-concours (vu la réorganisation de tout ça...).

Bref, des cursus longs quoi :)

Sinon, quels étaient tes autres projets ? Je suis curieuse...
eywa Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Hello !
Merci pour vos réponses ça m'aide beaucoup ! :)
Mon deuxième projet, comme je le dit n'a rien à voir avec le Japon : J'aurais aimé devenir éducateur canin spécialisé dans l'éducation des chiens guides, car j'ai toujours eu un bon feeling avec les chiens et si vous voyez tous ce que j'ai réussi à apprendre à ma chienne, vous comprendriez mieux ^^
( http://www.dailymotion.com/video/xd2h39_easy-obr-avril-2010_animals pour un aperçu )
Hamadryade, pourrais-tu m'expliquer un peu plus précisément la différence entre une LEA et une LLCE ?
Il me semble qu'une LEA, c'est un combiné de plusieurs langues non ? Je me demande si je ne serais pas mieux avec une LLCE pour me focaliser à 200% sur le japonais ?
Pour l'instant j'ai encore le temps d'y réfléchir mais ça me préoccupe quand même =DD
Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Bonjour,
De plus en plus d'établissements (secondaires et supérieurs) proposent le japonais en 3ème langue, et en particulier, pour ce qui concerne le supérieur, les UFR de gestion et de commerce et les écoles de commerce, que deux ans de LEA vous permettraient d'intégrer. En cherchant des adresses à vous indiquer, j'ai trouvé un master d'affaires asiatiques dont l'objectif est de former des professionnels capables d'aborder efficacement les sociétés asiatiques, de développer et conduire des projets au Japon, en Chine et en Asie pour le compte d'entreprises ou d'organismes internationaux, nationaux et régionaux, de suivre les évolutions des marchés des pays concernés : marchés des produits, des services et des technologies. Au delà d'une formation générale sur l'Asie, il offre le choix entre deux spécialisations : Chine ou Japon, en association avec la langue étudiée. Ce master, qui correspond à un diplôme Bac+5, est proposé par la Faculté de Sciences Economiques et de Gestion 16 Quai Claude Bernard 69365 Lyon Cedex 07 Tél. : 04.78.69.71.69.
Si cette région ne vous convient pas, je vous conseille de faire une recherche sur le contenu des enseignements des écoles de commerce par académie (par exemple sur le site onisep.fr). Vous trouverez l'éventail des langues étrangères proposées et constaterez que bon nombre d'entre elles, notamment en région parisienne, propose le japonais.
Une autre possibilité est de choisir après votre Bac d'intégrer un cursus INALCO (Strasbourg, Asnières, Paris VIII) qui permet, au delà d'une première formation universitaire dans la langue asiatique de votre choix, de vous spécialiser en interprétariat-traduction mais aussi en ingénierie multilingues, commerce international, hautes études internationales etc... Enfin, si seul l'enseignement vous intéresse, la licence LLCE est tout aussi conseillée et les UFR qui la proposent permettent certainement des échanges entre les deux pays.
Bonne lecture et réflexion.
hamadryade Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Je t'ai envoyé un message privé ;)

QUESTIONS / RÉPONSES

Pose ta question



DOSSIER

métier 2.jpg

Divers

Vous pouvez choisir des secteurs professionnels plus confidentiels. Découvrez tous les métiers et les formations des secteurs moins connus du grand public.

Voir le dossier

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui