Bonjour, Je suis actuellement en master 1 LEA (...

Questions-Réponses : Autre
morads Postée Plus d'un an UNE RÉPONSE Signaler le contenu
Bonjour, Je suis actuellement en master 1 LEA (master pro) à l'université Paris IV Paris Sorbonne, et j'effectue en ce moment même une année d'études à l'étranger (à Manchester, UK pour être précis) dans le cadre du programme d'échange Erasmus. L'année prochaine, je serais donc en master 2 LEA et jusque là rien de spécial. Voilà ma question : étant donné que je suis en master pro, je ne pense pas que je puisse effectuer un doctorat après, j'aimerais savoir si cela reste tout de même possible, avec des passerelles ou autre... Je me suis renseigné auprès de mon université et on va dire qu'ils ne m'ont pas été d'une grande aide. Sinon, j'aimerais connaitre les autres poursuites d'études possibles après un master pro, en sachant que je ne suis pas intéressé par les écoles de commerce et que j'aimerais travailler dans le domaine de la politique européenne voire internationale. Aussi, je voulais savoir s'il était toujours possible de participer à un programme d'échange afin de continuer ces études à l'étranger, car j'aimerais revenir à Manchester, ou aller à Londres. Je sais que je ne peux pas faire plus d'une année à l'étranger avec le programme Erasmus, mais j'aimerais savoir si au niveau doctorat on peut partir à l'étranger et si oui, avec quel(s) programme(s) d'échange? Et dernière question : en ce qui concerne les thèses de doctorat, j'ai pu voir un peu partout que l'on pouvait faire sa thèse dans à peu près tous les domaines. J'aimerais en faire une dans le domaine de la politique européenne vis-à-vis des pays émergents, j'aimerais savoir si ce genre de sujet est accepté en thèse. Je vous remercie d'avance pour votre réponse, je sais que je demande beaucoup de choses mais je suis de plus en plus préoccupé par tout ça, surtout en ce qui concerne les études à l'étranger qui me plaisent beaucoup.
Postée Plus d'un anSignaler le contenu

Bonjour Morads,

Concernant votre première question, le fait est que le Doctorat s’inscrit traditionnellement dans la poursuite d’un Master de recherche, lequel constitue souvent la première étape d’un travail de thèse, durant lequel l’étudiant et futur chercheur définit la problématique sur laquelle il va travailler par la suite. Comparativement, un Master professionnel vous forme à une spécialité orientée vers la pratique professionnelle. La finalité est donc différente, et de fait, la plupart des universités n’acceptent en thèse de Doctorat que les étudiants issus d’un Master de recherche. Ceci dit, il ne s’agit pas là d’une vérité absolue, certaines facultés permettant à des étudiants de poursuivre en thèse après un Master professionnel. Ceci dépend avant tout de la politique de chaque université, et notamment de la politique mise en place par chaque Ecole Doctorale. Il convient sur ce point de vous renseigner auprès des établissements qui vous intéressent.

Pour ce qui est plus généralement des poursuites d’études envisageables, le fait est que les possibilités sont relativement limitées après un Master professionnel. Au niveau supérieur, il n’existe que le Doctorat, lequel s’inscrit dans une perspective d’enseignement et de recherche dans le supérieur. Il est en revanche possible de compléter votre formation par un DU (Diplôme Universitaire), le plus souvent en un an, dont l’objectif est de former à certaines spécialités en rapport avec votre profil. Une autre solution peut également consister à envisager un second Master dans une discipline connexe, avec là encore l’idée d’élargir votre profil de compétences. Mais il ne s’agit pas là à proprement parler d’une poursuite d’études.

Concernant les échanges à l’étranger au niveau du Doctorat, on ne se situe plus ici au niveau de programmes d’échange tels que par exemple le programme ERASMUS. A ce niveau d’études, où l’international devient une réalité beaucoup plus présente (avec par exemple la nécessité de publier dans des revues de ce niveau), il est tout à fait possible d’obtenir des financements et des possibilités de poursuivre à l’étranger, mais il s’agit de situations le plus souvent considérées au cas par cas, avec des accords passés entre établissements ou laboratoires.

Pour finir, il est effectivement possible de faire sa thèse dans à peu près n’importe quel domaine. En revanche, il ne faut pas perdre de vue qu’un Doctorant relève généralement d’un laboratoire de recherche (où exerce également son responsable de recherche). Or, à ce niveau, il convient, si vous souhaitez travailler sur tel ou tel domaine, que votre projet intéresse le directeur qui vous suivra, ainsi que le laboratoire dont il dépend. Il convient donc sur ce point de vous renseigner auprès des laboratoires universitaires, voire directement avec les directeurs de recherche, afin de leur soumettre votre projet.

Nous vous souhaitons une bonne continuation dans vos recherches. Nous vous recommandons de regarder régulièrement, sur notre site, les articles d’actualités et les annuaires qui sont là pour vous aider. A bientôt sur www.orientation.fr.

L'équipe des conseillers.

QUESTIONS / RÉPONSES

Pose ta question



DOSSIER

métier 2.jpg

Divers

Vous pouvez choisir des secteurs professionnels plus confidentiels. Découvrez tous les métiers et les formations des secteurs moins connus du grand public.

Voir le dossier

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui