Bonjour Je souhaite travailler dans le domaine de l'audiovisuel et j'aimerai avoir plus de rens...

Questions-Réponses : Autre
sonic Postée Plus d'un an UNE RÉPONSE Signaler le contenu
Bonjour Je souhaite travailler dans le domaine de l'audiovisuel et j'aimerai avoir plus de renseignements sur le métier de monteuse de film(ou autres), sur le métier de régisseuse et sur le métier d'ingénieur du son et de l'image.J'aimerai aussi savoir quels diplôme sont nécessaire pour ces métiers, où l'on peut préparer ces diplômes et si il y a des écoles publiques en France ou à l'étranger(qui permettrai d'exercer en France)qui existent pour préparer ces diplômes. Merci d'avances Fanny Morel
sonic Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Le régisseur général assure la coordination des différentes opérations prévues par le planning de la journée du tournage et règle tous les problèmes d'intendance.
Le montage correspond à la « rédaction » définitive du film. Les scènes sélectionnées par le réalisateur sont mises en cohérence les unes avec les autres. Elles sont montées avec la bande son et constituent la copie finale de l'œuvre.
Le monteur stagiaire est chargé du premier tri et du premier classement de la pellicule impressionnée son et image.
L'assistant monteur est chargé des travaux préparatoires et consécutifs au montage. Il effectue la synchronisation, le repérage et le classement dont peut le charger le chef monteur. Il est responsable de ces travaux devant le chef monteur.
Le chef monteur procède, dans l'esprit du scénario, à l'assemblage artistique et technique des images et des sons, donne au film son rythme et monte la partition musicale et les effets sonores. Le montage « virtuel » peut permettre au monteur de se passer d'assistant, une fois les « rushes » entrés dans l'ordinateur.
L'ingénieur du son réalise le mixage de la bande son et de l'image.
Une quinzaine d'établissements publics ou privés préparent au BTS audiovisuel dans ses différentes options. Ce BTS est la première porte d'accès à l'emploi dans l'audiovisuel. Pour leur part, plusieurs universités proposent des formations théoriques ou professionnalisées. Ces formations ne sont pas toujours en lien avec les réalités du secteur professionnel. Deux grandes écoles publiques, la FEMIS et l'Ecole nationale supérieure Louis Lumière, forment les cadres du secteur.
Par ailleurs, de nombreuses écoles privées proposent des formations en audiovisuel à des coûts souvent très élevés. Attention, avant de vous engager dans une formation longue et coûteuse, informez-vous sur la qualité de la formation proposée et sur les débouchés à la sortie. Les anciens élèves et les organisations professionnelles sont souvent les sources d'information les plus pertinentes.
Document établi à partir des sources documentaires du CIDJ
Nous restons à votre disposition

QUESTIONS / RÉPONSES

Pose ta question



DOSSIER

métier 2.jpg

Divers

Vous pouvez choisir des secteurs professionnels plus confidentiels. Découvrez tous les métiers et les formations des secteurs moins connus du grand public.

Voir le dossier

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui