Bonjour, Actuellement je suis en emploi jeune depuis 2 ans mais ce poste ne me passionne pas, je...

Questions-Réponses : Autre
light Postée Plus d'un an UNE RÉPONSE Signaler le contenu
Bonjour, Actuellement je suis en emploi jeune depuis 2 ans mais ce poste ne me passionne pas, je suis polyvalente (secrétariat, accueil, phoning...) et j'ai du mal à trouver ma place. J'aimerais me réorienter dans le domaine des enfants car je suis de nature généreuse et dynamique. Educatrice ou aide éducatrice. Que dois je faire; je ne veux pas quitter mon emploi sans être sûre d'avoir une formation stable ? J'ai pensé au CIF (congés individuel de formation) Aidez moi car je suis dans une impasse. Laetitia
light Postée Plus d'un anSignaler le contenu
L'éducateur de jeunes enfants a pour rôle essentiel de
favoriser le développement et l'épanouissement des
enfants qui lui sont confiés, en crèche, halte-garderie,
hôpital... Son travail varie selon le type d'établissement
dans lequel il intervient et selon l'âge des enfants - de 3
mois à 6 ans -. Tout en conservant une certaine
autonomie dans l'organisation de ses activités, il
travaille en équipe avec tous ceux qui participent à
l'action éducative.
Des conditions d'admission et un examen de sélection
Lors de l'entrée en formation, les candidats à la
formation doivent être titulaires :
soit du baccalauréat (général, technologique ou
professionnel) ou d'un titre admis en équivalence pour
l'inscription à l'université ;
soit du DAEU ;
soit d'un Diplôme d'État ou certificat d'aptitude au travail
social ou paramédical exigeant au moins deux ans de
formation professionnelle ; - soit du certificat d'auxiliaire
de puériculture et justifier d'une expérience
professionnelle de trois ans.
A défaut, les candidats peuvent passer l'examen de
niveau organisé par la Direction régionale des affaires
sanitaires et sociales. Cet examen comporte trois
épreuves :
la rédaction d'un exposé sur une question d'ordre
général (3 h, coeff. 2) ;
l'étude d'un texte argumentatif (4 h, coeff. 2) ;
le renseignement d'un questionnaire portant sur des
thèmes liés à l'actualité économique, politique, sociale
et culturelle (1 h 30, coeff. 1).
Toute note, à l'une des trois épreuves, inférieure à 5 sur
20 est éliminatoire.
Une formation théorique et pratique
La formation comporte 1 200 heures d'enseignement
théorique et technique réparties en sept unités de
formation (UF) et un stage de neuf mois. Pour les
personnes salariées, la formation peut être amenagée
sur trois ans. Des allègements de formation peuvent être
obtenus par équivalence pour les titulaires de titres ou
diplômes de l'enseignement supérieur.
La formation est sanctionnée par un examen final de six
épreuves notées sur 5 :
psychopédagogie (durée : 4 h, coeff. 4, la note 0 ou 1 est
éliminatoire) ;
santé, éducation sanitaire et protection médico-sociale
(2 h, coeff. 3) ;
vie collective, droit, économie et société (1 h, coeff. 1) ;
soutenance du mémoire (une demi-heure, coeff. 4 - 2
pour l'écrit et 2 pour l'oral) ;
pédagogie (20 minutes, coeff. 3) et un entretien à partir
du dossier de scolarité (10 minutes, coeff. 1) ; un total
inférieur à 10 à ces deux épreuves est éliminatoire.
Le Diplôme d'État d'éducateur de jeunes enfants est
délivré par le ministère des Affaires sanitaires et sociales
aux candidats ayant obtenu un total de 40 points au
moins.

Pour plus de précisions, n'hésitez pas à consulter :
Fédération nationale des éducateurs de jeunes enfants,
2, rue du Maréchal de Lattre de Tassigny, 44000 Nantes -
Tél. : 02.40.47.53.64.
Sinon nous vous conseillons de visiter le site très complet consacré au CIF:
http://www.c-i-f.com/

Bon courage et à très bientôt sur Orientation.fr !

QUESTIONS / RÉPONSES

Pose ta question



DOSSIER

métier 2.jpg

Divers

Vous pouvez choisir des secteurs professionnels plus confidentiels. Découvrez tous les métiers et les formations des secteurs moins connus du grand public.

Voir le dossier

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui