Bonjour à vous. J'aurais une question d'...

Questions-Réponses : Autre
la_miss03 Postée Plus d'un an 7 RÉPONSES Signaler le contenu
Bonjour à vous. J'aurais une question d'orientation à vous demander s'il vous plait. A vrai dire, ce n'est pas pour moi mais pour mon copain qui à 18 ans, il va sur ses 19. Son parcours scolaire est un peu chaotique : il est allé en 2nd technologique, on l'a réorienté en électronique, puis en compta. Tout ceci ne lui plaisait pas bien sûr. A cause de problèmes relationnelles avec les autres élèves de son lycée, il a fini par quitter les études il y a à peine deux mois. Ça a été dur d'en parler avec lui mais j'ai réussi. Je voudrais savoir quelles étaient ses possibilités à présent. Il serait d'accord de reprendre des études dans un autre lycée, mais est-ce encore possible maintenant ? Je voudrais vraiment trouver une solution pour lui. Je sais qu'il peut faire mieux qu'un simple CAP... S'il vous plait, enseignez-moi les solutions possibles pour remédier à son problème. Cordialement.
hamadryade Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Bonjour !

Il peut évidemment reprendre des études au lycée... Ce sera sûrement assez difficile d'intégrer un cursus général, mais en lycée professionnel, aucun souci je pense !
Un Bac Pro est tout à fait envisageable, il serait effectivement dommage qu'il retombe "si bas" : en CAP (je parle surtout au niveau de l'âge et non du niveau d'études).

Pour étayer mon propos, je prends mon exemple : j'ai déjà passé un bac général, j'ai fait 3 ans de fac sans succès et là, je suis acceptée en Bac Pro...

En réalité, jusqu'à ses 25 ans, ça ne devrait pas poser trop de problèmes, mais bon, le mieux étant qu'il n'attende pas jusque là ;)
S'il est prêt à supporter la mentalité de jeunes de deux ans moins que lui (en moyenne), alors pas de soucis !
la_miss03 Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Merci de m'avoir répondu.

J'aimerai bien oui qu'il reprenne ses études. Le problème étant peut être que les seuls lycées à dispositions ne soient pas les mieux... Par là j'entends un général (donc non il ne pourra pas y entrer) un professionnel (c'est justement celui-ci qu'il a quitté pour problèmes relationnelles) et un troisième pour les CAP (voire BEP mais je n'en suis pas sûre). Ceci malheureusement réduit beaucoup les chances de reprendre le lycée...

J'ai trouvé une école sur Montpellier, Studio M, ça l'intéresserait. Mais j'avais déjà demandé, il prenne avec un diplôme... C'est logique c'est vrai, c'est une bonne école, mais pour le coup je ne sais plus trop quoi faire. La fin d'année "scolaire" arrive bientôt, c'est pourquoi il faut trouver quelque chose pour le mois de Septembre prochain. Je voudrais vraiment qu'il retrouve quelque chose, je crois en lui et je ne veux pas le laisser tomber.
hamadryade Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Chercher uniquement dans sa région réduit fortement les possibilités !
Ce n'est pas toujours simple et pratique de bouger, mais s'il n'y a pas le choix, je ne sais pas comment vous pourrez faire !

Il existe sans doute d'autres lycées qui préparent le même bac pro qui ne sont pas dans votre région...
Postée Plus d'un anSignaler le contenu

Bonjour,

Tout dépend de la situation précise de votre ami, sachant qu’à priori, dans le cadre d’une formation initiale, il devrait pouvoir assez facilement trouver une formation, notamment dans le domaine professionnel. En revanche, arrivé à ce stade de son parcours, il est important de clairement cibler les filières qui l’intéressent et de déterminer précisément son projet de formation, point qui sera de toute façon abordé dans le cadre de son admission.

Sur ce point, nous recommandons à votre ami de prendre contact avec le CIO (Centre d’Information et d’Orientation) le plus proche, avec un double objectif. Premièrement, il pourra y rencontrer un conseiller qui pourra l’assister dans la détermination de son projet de formation. Et deuxièmement, il pourra consulter les nombreuses ressources mises à sa disposition, notamment concernant les lieux de formation susceptibles de l’accueillir.

N'hésitez pas à nous contacter pour toute information complémentaire, nous restons à votre disposition.

A bientôt.
la_miss03 Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Bonsoir à vous.

Je vous remercie tout d'abord de prendre le temps de me répondre, ceci me rassure de voir que je ne suis pas seule. Je vais suivre vos conseils et appeler le CIO pour prendre RDV. J'irai sans doute avec lui pour voir quelles sont ses possibilités à présent, en espérant qu'il ne soit pas trop tard. Je vous rendrai compte dès que j'en saurais davantage. Merci à vous bonne soirée.
celti Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Bonsoir,
Je suis le petit ami en question.
Je vois qu'elle se donne du mal pour moi, et ça me fait un peu culpabiliser. Cependant, je ne vois pas vraiment ce que je pourrais faire. Tout ce qui est susceptible de m'intéresser requiert un diplôme que je n'ai pas, et que je ne peux pas avoir, étant donné que je ne remettrai plus jamais les pieds dans un lycée professionnel, où il y a plus de dégénérés que de personnes ayant choisi d'y être pour suivre les cours.
Bref.
Je suis plutôt bon en écriture (j'écris un livre, des poèmes, des chansons, des nouvelles, des articles....), et honnêtement je pense ne savoir faire que cela. Tous les métiers manuels : pas pour moi. La programmation, je ne m'en sors pas. La conception 3D m'intéresse mais je ne sais pas si je saurais faire.
En gros, il me faudrait une section où ce qui y est enseigné m'intéresse (3D, cinéma, écriture, art), où les professeurs me parlent comme à un être humain qui ressent des émotions et a un avis qui peut s'avérer constructif ou correct, où les dégénérés du bulbe sont absents/refusés, et que le "style vestimentaire" ne soit pas une raison pour se faire convoquer tous les quatre matins parce que j'ai "choqué" quelqu'un visuellement. Le même genre de plaignant qui vient vous frapper au détour d'un couloir sans raison valable, sans risquer quoique ce soit.
Bref².
Je suis plutôt fainéant de nature, mais quand quelque chose m'intéresse, j'y mets du cœur et mon coté perfectionniste. Je voulais juste écrire cela pour que vous puissiez mieux concevoir ma situation. Moi, mon cas est déjà réglé : j'écris mon livre, je survis, ça marche ou ça ne marche pas, tant pis, on peut très bien faire "eject". Mais, si je dois me bouger, ce serait uniquement pour elle. Ce n'est pas vraiment pour moi que vous répondriez, mais pour elle.
Voilà, aheum... bonne soirée, je retourne à mon écriture, puis dormir. Demain, je passe le BEP, et je ne l'aurai pas :)
celti Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Bonsoir,
Je suis le petit ami en question.
Je vois qu'elle se donne du mal pour moi, et ça me fait un peu culpabiliser. Cependant, je ne vois pas vraiment ce que je pourrais faire. Tout ce qui est susceptible de m'intéresser requiert un diplôme que je n'ai pas, et que je ne peux pas avoir, étant donné que je ne remettrai plus jamais les pieds dans un lycée professionnel, où il y a plus de dégénérés que de personnes ayant choisi d'y être pour suivre les cours.
Bref.
Je suis plutôt bon en écriture (j'écris un livre, des poèmes, des chansons, des nouvelles, des articles....), et honnêtement je pense ne savoir faire que cela. Tous les métiers manuels : pas pour moi. La programmation, je ne m'en sors pas. La conception 3D m'intéresse mais je ne sais pas si je saurais faire.
En gros, il me faudrait une section où ce qui y est enseigné m'intéresse (3D, cinéma, écriture, art), où les professeurs me parlent comme à un être humain qui ressent des émotions et a un avis qui peut s'avérer constructif ou correct, où les dégénérés du bulbe sont absents/refusés, et que le "style vestimentaire" ne soit pas une raison pour se faire convoquer tous les quatre matins parce que j'ai "choqué" quelqu'un visuellement. Le même genre de plaignant qui vient vous frapper au détour d'un couloir sans raison valable, sans risquer quoique ce soit.
Bref².
Je suis plutôt fainéant de nature, mais quand quelque chose m'intéresse, j'y mets du cœur et mon coté perfectionniste. Je voulais juste écrire cela pour que vous puissiez mieux concevoir ma situation. Moi, mon cas est déjà réglé : j'écris mon livre, je survis, ça marche ou ça ne marche pas, tant pis, on peut très bien faire "eject". Mais, si je dois me bouger, ce serait uniquement pour elle. Ce n'est pas vraiment pour moi que vous répondriez, mais pour elle.
Voilà, aheum... bonne soirée, je retourne à mon écriture, puis dormir. Demain, je passe le BEP, et je ne l'aurai pas :)

QUESTIONS / RÉPONSES

Pose ta question



DOSSIER

métier 2.jpg

Divers

Vous pouvez choisir des secteurs professionnels plus confidentiels. Découvrez tous les métiers et les formations des secteurs moins connus du grand public.

Voir le dossier

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui