Bonjour à tous se qui me liront et surtout ce qui...

Questions-Réponses : Autre
compositeur-du-45 Postée Plus d'un an 4 RÉPONSES Signaler le contenu
Bonjour à tous se qui me liront et surtout ce qui me répondront ;-). Pour information, j'ai 16 ans et je vis dans Le Loiret. Pour commencer voici mes différents diplomes : -Brevet (on le met aux cas où) :-) -1C3A de hautbois en école de musique -1C3A de Solfége en école de musique (passe cette année le 1C4A) -2C1A de percusion en école de musique (passe cette année le 2C3A) Apprend beaucoup en Autodidacte car en école de musique sa va trop lentement (et les profs ne veulent pas que l'on saute de classe) Et je passe actuellement le BEP Carriére Sanitaires et Sociales et si tout va bien d'ici 2 ans je passerai le Bac ST2S et je serai sans doute amener à arréter la musique pendant 2 ans pour travailler à fond le Bac. Mais voila, j'hésite sur quoi faire plus tard mais choix serai : -Direction D'orchestre (à eu la chance de diriger un morceaux dans un orchestre symphonique) -Compositeur pour musique De film (à eu la chance de composer pour 2 musiques de pub à la radio) -Où un métier qui mélangerait mon expérience musicale et le domaine sanitaire et sociales (si sa existe ?) MES QUESTIONS : -Pour la direction d'orchestre: -Beaucoup de personnes me parle de l'école normale Cortot de Paris pour faire ces études, car elle ne demande pas de dîplome particulier (contrairement aux conservatoire nationale de Paris) il suffit juste de réussir le concours d'entré, qu'en pensez-vous ? Sinon y-a t-il des conservatoires dans le Loiret qui pourrait proposer de telle cours ? Sinon on m'a dit d'essayer de me faire prendre comme apprenti dans un orchestre (symphonique si possible) bonne idée ou non ? -Pour la composition qe musique de film: -Je pense essentiellement travailler en autodidacte (beaucoup de compositeur on réussi sans avoir eu aucun cours de solfége!!!) mais si j'en ai l'occasion est-ce que se serai utile de prendre des cours d'harmonistion et de contrepoints (qui sont les meilleurs discipline pour la composition) ? Est-ce que j'ai mes chance en étant essentiellement autodidacte ? Sinon comment commencer à se faire connaître pour pouvoir commencer à travailler sur de petits projets et des projets plus sérieux par la suite? -Existe t-il sinon un métier qui mélange le sociales avec la musique et qui serai accesible avec mes Dîplomes ? Excusé-moi de la longueur mais comme je dis l'avenir ne s'improvise pas et surtout merci à se qui me répondront (quelle courage) :-) Bonne journée !
bonesserie Postée Plus d'un anSignaler le contenu
tu devrais prendre le compositeur de musique de film et prendre les études qui sont les plus longues.
compositeur-du-45 Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Pour Bones+serie :

Personnellement je peux tout faire si je veux car la durée des cours ne dépassent pas 8h par semaine pour chaque disciplines :-)

Sinon niveaux études j'attend d'avoir mon Bac pour me lancer dans de vrai études musicales (donc 2 ans sans prendre de cours de musique, je sais ces long mais c'est la vie)

D'autres réponses ?
lilygod Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Bonjour,

bigre, je ne savais pas que l'on pouvait utiliser nos diplômes reçus en école municipale de musique, mais merci tu m'apprends quelque chose, ça pourrait peut-être me servir un jour. Pour moi, c'était des examens donc... Je n'avais jamais pensé à mettre ça dans mon CV ^^.
Perso on m'a laissé sauté des classes, j'ai fait le 1° cycle en 3 ans au lieu de 5 (j'aurais du faire un truc d'éveil car j'étais jeune), mais j'ai arrêté après l'obtention du 1C4A en solfège et 1C3A en flûte à bec.
A 13 ans, se retrouver avec des gars de 16-17 ans qui se foutent de ta gueule, c'est pas génial.
Bon c'était que le 1° cycle, mais normalement tu as le droit de sauter 1 année d'un cycle (faire un cycle en 3 ans au lieu de 4)

Alors, vu ce que tu vises, je ne te conseille pas de te reposer sur l'autodidactie. Ton école normale ne me paraît pas très sérieuse, vu les conditions d'entrée. Plus c'est sélectif, mieux c'est (comme les écoles de commerce par exemple). Je te conseille plutôt un conservatoire reconnu et en parallèle des études en fac en musicologie (licence au moins). Je connais un type qui fait ça, il est en passe d'être accepté en chorale dans une grande ville (son truc c'est le chant choral). Mais si tu veux vraiment faire autre chose que la musique comme "études", ben fais quelque chose dans le social et le conservatoire en parallèle. Ce ne sera pas facile mais bon.

"Existe t-il sinon un métier qui mélange le social avec la musique et qui serai accesible avec mes Dîplomes ?"

je ne sais pas, ça pourrait.
En plus si tu as un bac ST2S, c'est plutôt bien.
Je ne pense pas que ce soit une bonne chose de laisser la musique de côté pendant 2 ans, on perd vite (bon pour l'instrument, c'est un peu comme le vélo, ça ne s'oublie vraiment jamais, je touche ma flûte une fois par an et encore, et ça revient très vite même si j'ai maintenant énormément de mal de passer de la soprano à l'alto, mais ce n'est pas la même chose pour le solfège).
Laisse peut-être l'école de musique car 5-6h par semaine ça risque d'être difficilement faisable, mais joue tous les jours et travaille le solfège de ton côté, au moins 30 minutes par jour en tout. Ca va vite et ça relaxe, donc ce n'est pas du "temps perdu" pour le bac. Tu risques d'avoir du mal à repartir sinon. J'ai fait de la musique jusqu'en terminale, mais en association et plus en école de musique. C'était environ 2h de cours par semaine de musique/solfège, et de l'entraînement un peu tous les jours (je jouais 30 minutes chaque midi presque). Essaye de laisser encore un peu de place à ta passion ^^, et pas tout ton temps pour le bac (d'ailleurs tu ne pourras pas).
Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Bonsoir,
Il existe un métier au carrefour de la musique et du social: musicien intervenant. Ces professionnels sont sollicités par les collectivités et associations. Leur mission est de travailler avec jeunes et moins jeunes, de créer les liens entre les écoles de musique, les lieux de pratique musicale et l'école primaire. Sur la base d'une formation musicale initiale et d'une formation spécifique, le musicien intervenant est ouvert à différentes cultures et styles musicaux (musiques populaires et chanson, musiques classique et contemporaine, jazz, musiques nouvelles et musiques du monde). Il est capable de jouer d'un instrument, de chanter, de diriger, d'inventer des musiques. Il sait aussi concevoir des spectacles musicaux. Le musicien intervenant peut travailler avec des groupes d'enfants, des adolescents et des adultes. Il agit sur le cohésion des groupes concernés, influence la capacité d'écoute mutuelle des participants et permet à chacun d'eux d'affirmer son expression individuelle. On accède à ce métier avec le Diplôme Universitaire de Musicien Intervenant (DUMI). Ce diplôme est délivré par neuf universités de France (Université de Provence, Lille 3, Lyon 2, Paris Sud, Poitiers, Rennes, Strasbourg 2, Toulouse, Tours). Il faut posséder un bac +2 et une bonne compétence musicale pour réussir la sélection d'entrée. Pour ce qui concerne la formation musicale, il est conseillé de préparer le Certificat de fin d'études musicales (CFEM) (accessible à temps plein en 3 ans après le bac)au Conservatoire à rayonnement départemental
4 place Sainte-Croix 45000 Orléans Tél. : 02 38 79 21 33 75, Courriel : conservatoire@ville-orleans.fr (Public - Externat uniquement ) afin de se garantir un diplôme permettant l'enseignement en école de musique. Bonne lecture et continuation dans vos activités scolaires et musicales.


QUESTIONS / RÉPONSES

Pose ta question



DOSSIER

métier 2.jpg

Divers

Vous pouvez choisir des secteurs professionnels plus confidentiels. Découvrez tous les métiers et les formations des secteurs moins connus du grand public.

Voir le dossier

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui