Bonjour à tous. Pour faire concis, je suis é...

Questions-Réponses : Autre
luluny Postée Plus d'un an UNE RÉPONSE Signaler le contenu
Bonjour à tous. Pour faire concis, je suis étudiant en 3ème année de droit à Limoges. C'est une année plutôt mixte dans la région car nous avons des modules de droit privé et de droit public encore obligatoire (pas de sprécialisation précoce). Jusque là, tout va bien. J'ai obtenu mes deux premières années avec mention bien. J'ai réalisé un stage à France 3 en tant qu'assistant de production et un stage à France 2 au service sport du JT. Le domaine de l'audiovisuel m'a donc toujours intéressé, notamment la production depuis que je suis passé par la case France 3. Bien sûr, ce sont des stages hors-cursus juridique. Et je compte en réaliser un dans le courant de l'année au sein d'un cabinet d'avocats histoire de me recentrer sur l'aspect juridique de ma formation. Donc voilà j'aurai aimé mixé le droit et la communication, les médias, et j'ai en tête des masters 2 pro assez spécifiques tels que D2A (Droit et administration de l'Audiovisuel) ou encore divers masters 2 Droit de la propriété intellectuelle. Le hic, c'est que ce sont des formations qui réclament de solides bases en droit privé. Et splendide paradoxe, je préfère de loin le droit public et j'ai tendance à accentuer ma formation sur les enseignements de droit public au détriment de modules privé. Première question: cela aura-t-il des conséquences sur mon dossier (trop de droit public tue le droit public?) Deuxième question: je n'ai aucune idée de ce que je pourrai faire comme master 1 et où le faire (faut-il obligatoirement le faire à Paris pour être privilégié dans la sélection en M2?). Suis-je obligé de faire un master 1 typique Parcours droit privé sachant que je dénigre un peu la matière et que je préfererai conserver un maximum d'options de droit public? Quels sont les masters 1 que je peux, dans ces conditions, envisager? Il n'existe vraiment aucun master 1 déja orienté en droit de la communication ? Ou revirement ultime; dois-je mettre un terme au cursus juridique et tenter des formations plus généralistes qui m'éviteront de passer par le droit privé, c'est à dire passer des concours tels que le CELSA ou encore Science Po? Merci de m'éclairer, parce que j'ai l'impression d'être face à un paradoxe assez singlant et mes aspirations et mes préférences sont parfois contradictoires. Pour toute autre précision, je reste à votre disposition. Merci d'avance Cordialement, L.T
Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Les masters professionnels juridiques, spécialisés en audiovisuel, nécessitent des connaissances approfondies en droit privé. Vous avez donc tout intérêt à privilégier ces enseignements si vous souhaitez réellement exercer dans ce domaine et dans cette spécialité. D'autre part, le recrutement en master 2 sera en effet plus aisé si vous avez déjà montré votre motivation en choisissant à l'avance l'université qui le proposait.

Votre alternative consiste à présenter les concours d'autres écoles de communication que vous citez. Il s'agit là d'une vois plus sélective, et dont les formations se trouvent également dans une autre région.

Nous restons à votre disposition, à bientôt.

QUESTIONS / RÉPONSES

Pose ta question



DOSSIER

métier 2.jpg

Divers

Vous pouvez choisir des secteurs professionnels plus confidentiels. Découvrez tous les métiers et les formations des secteurs moins connus du grand public.

Voir le dossier

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui