Bonjour à tous (ou Bonsoir, c'est selon) ! Je ...

Questions-Réponses : Autre
charly-chu Postée Plus d'un an UNE RÉPONSE Signaler le contenu
Bonjour à tous (ou Bonsoir, c'est selon) ! Je vais commencer par le début pour être bien comprise, mais je ne vous assure pas que je le serai : dès 6 ans, ma première vocation a été claire et nette, je souhaitais devenir astronome, ou astrophysicien, quelque chose comme ça, car en effet l'astronomie est quelque chose qui m'a toujours passionnée. J'ai toujours été sûre et certaine de ça, sans jamais hésiter, jusqu'au jour où, malheureusement (vers 13 ans à peu près) je me suis rendue compte que mes notes en maths étaient trop mauvaises pour pouvoir réussir dans ce domaine, puis ce fut le tour aux sciences... manque de volonté ou de la faute des profs, on ne le saura sans doute jamais. Bref, j'étais complètement perdue et je ne savais plus du tout quelle voie empruntée, mes rêves s'étaient complètement envolés. Puis ma mère a essayé de me montrer que je n'était pas aussi "mauvaise" que je pensais l'être, qu'il existait d'autres matières dans lesquelles j'étais plutôt douée, comme les langues étrangères (même excellente pour ainsi dire). Ainsi, je me suis tournée vers le métier d'interprète/traducteur, qui m'intéressait vraiment de plus en plus, et je su donc dès la 3e quel chemin suivre, étant donné qu'il n'y avait pour ainsi dire aucun obstacle à l'horizon. Oubliant rapidement l'échec subi à propos de mon 1er projet d'orientation, je me "foutais royalement" de mes notes de plus en plus cuisantes dans les matières scientifiques lors de ma 2nd. Je suis passée en 1ère L, comme m'y ont conduit mes notes et mon ambition. Tout aurait pu continuer ainsi tranquillement (enfin à peu de choses près)... Le fait est que, depuis quelques mois, je repense de plus en plus à mes "rêves d'enfance", les notes n'étaient pas peut-être pas glorieuses, mais l'astronomie est encore aujourd'hui quelque chose qui me passionne énormément. Voilà pourquoi (pas du tout indécise que je suis), je commence sérieusement à douter, et par ailleurs à m'inquiéter, pour mon avenir. Je crois qu'en fait, je désirerais beaucoup retrouver la première orientation à laquelle j'aspirais tant, et qui semblait s'être imposée à moi comme une évidence. De plus, je suis vraiment déçue de ce qu'est la filière Littéraire, je ne m'y sens pas complètement à l'aise et ne m'y intéresse pas autant que j'y aurais pensé, j'ai également pas mal de chance de redoubler mon année (due à mon manque de motivation), pas à 100% non plus, mais du moins je pense que ce serait une bonne occasion de faire le point et/ou de me remettre en question, mais surtout, mes notes en matières scientifiques ne sont pas si mauvaises que ça (oui je sais, je suis en L, c'est donc plus facile, mais je suis motivée et je sais qu'avec du travail, je pourrai vraiment arriver à quelque chose de correct en filière scientifique). Donc si quelqu'un pourrait m'aider, me donner son avis, des conseils, ou encore mieux : son témoignage ! veuillez me le faire parvenir (pour l'amour de Dieu) ! Merci d'avance =) PS: Par ailleurs, je n'ose pas en parler avec ma mère, puisqu'elle considère que mon projet d'orientation est acquis, j'ai très peur de lui dire que je ne suis pas sûre de tout, et de tout remettre en cause =(
lilygod Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Bonjour,

"de la faute des profs" : certainement pas, en tout cas pas dans toutes les matières scientifiques.
Tu sais, moi aussi je voulais être astrophysicienne. Il faut un doctorat et être excellent dans son domaine.
J'ai fait un bac S, mais j'ai laissé tombé cette orientation en 1° car je me suis aperçue que j'avais du mal en physique-chimie notamment pour les cours essentiels à ce métier (études de mouvements par exemple). J'avais pourtant 12 de moyenne en physique (16 en chimie). En TS, je peinais à avoir la moyenne.
Vu le niveau requis pour exercer ce métier, je pense que je n'y serais jamais arrivée.

Dans l'état actuel des choses, si tu avais déjà de mauvaises notes dans les matières scientifiques au collège et en seconde, ton "rêve" me paraît fortement compromis.
Le seul moyen de voir si c'est encore possible est de redoubler ta 1° en faisant S, si on te l'accorde.
Mais ce n'est pas bien de ne voir qu'un seul métier, tu devrais t'intéresser à d'autres choses. Il y a bien des métiers qui t'intéressent après une filière L ?

Donc voilà ce n'est pas vraiment un témoignage car je n'ai jamais essayé, je sais juste que malgré mes notes moyennes en maths, j'avais été acceptée en DUT chimie (il y a 5h de maths par semaine), donc ils pensaient que j'avais une grande chance d'y réussir, mais pour une filière scientifique à la fac, avec énormément de physique et un peu de maths, je ne suis pas sûre.
Au final, je fais une filière de lettres, j'aime ça, et j'y réussis très bien jusqu'à maintenant.

Tu peux conserver cet intérêt pour l'astronomie en tant que loisir.
Essaye de faire un stage d'observation dans un labo d'astrophysicien, j'ai un copain qui a fait ça car il voulait être astrophysicien, et il a révisé son jugement car il y a très peu d'observations, ce ne sont que des calculs ! Pourtant, il était très bon dans les matières scientifiques (15-16) donc ça n'aurait pas du le rebuter, mais pourtant si !
La question est : malgré tes notes moyennes dans les matières scientifiques, aimes-tu cela ?

QUESTIONS / RÉPONSES

Pose ta question



DOSSIER

métier 2.jpg

Divers

Vous pouvez choisir des secteurs professionnels plus confidentiels. Découvrez tous les métiers et les formations des secteurs moins connus du grand public.

Voir le dossier

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui