BEP puis detective privé

Questions-Réponses : Autre
lyonseb Postée Plus d'un an 2 RÉPONSES Signaler le contenu
Est-ce qu'en partant d'un bep, on peut devenir détective privé ou agent de reherche? Et si oui, lequel?
lyonseb Postée Plus d'un anSignaler le contenu


Bonjour,



Il n'y a pas de formation officielle ou de diplome obligatoire pour exercer le metier de détective privé, mais il est souhaitable de faire des etudes de droit.

Voici un site qui peut vous aider:
http://www.snarp.org/rep1/

Après votre BEP, il faut rejoindre une 1ere d'adaptation, pour poursuivre vers des etudes plus generales.Et envisager ensuite une poursuite d'etudes. Après un BEP, cela demande du travail et de la motivation, mais rien n'est impossible avec de la volonté.

Restant à votre disposition, cordialement.
centre_info_detectives Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Pour devenir détective privé en France depuis une loi du 18 mars 2003 il faut suivre une formation notamment dispensée par l'Université Panthéon Assas PARIS 2. Son niveau est une licence (BAC + 3) et il s'agit d'une formation technique et juridique. Pour ce diplôme voir : http://formation.enqueteurs.info.

Ensuite il faut bénéficier d'une agrément de l'État mis en place depuis le 26 février 2009. Tout ouverture d'agence est soumise à une autorisation du Préfet.

Les enquêteurs de droit privé sont tenus au secret professionnel et soumis au contrôle de l'autorité administrative, placés sous la surveillance des commissaires de Police et des Officiers de la Gendarmerie Nationale.

L'éthique est contrôlée par une autorité administrative indépendante (comme la CNIL) qui s'appelle la C.N.D.S. Commission Nationale de Déontologie de la Sécurité.

Il s'agit donc, depuis la mise en application (en février 2009) de la loi de 2003 d'une profession très règlementée.

Un site Internet très complet vous apporte toutes les précisions sur cette activité : http://ufedp.online.fr

Par contre il n'existe aucun ordre ni organisme institutionnel (comme le conseil supérieur du notariat) car tous les contrôles sont dévolus aux autorités publiques.

Tous les groupements, associations, syndicats, organismes professionnels sont donc des groupements strictement privés dénués de toute prérogative, privilège ou pouvoir de puissance publique.

Il n'existe pas, non plus, de "code de déontologie" pour la profession, la déontologie étant constituée par les lois et obligations de droit commun comme le secret professionnel (art. 226-13 code pénal) le respect de la vie privée (art. 9 code civil, 226-1 et suivants du code pénal) etc...

QUESTIONS / RÉPONSES

Pose ta question



DOSSIER

métier 2.jpg

Divers

Vous pouvez choisir des secteurs professionnels plus confidentiels. Découvrez tous les métiers et les formations des secteurs moins connus du grand public.

Voir le dossier

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui