Avenir dans l'audiovisuel

Questions-Réponses : Autre
befa82 Postée Plus d'un an UNE RÉPONSE Signaler le contenu
Quelles sont les perspectives d'avenir (marché, rémunération) dans le secteur de l'audiovisuel; en particulier dans le son (ingénieur du son: sonorisation, enregistrement, régie...) et dans la vidéo (monteur).
befa82 Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Bonjour Fabien,

Pour se faire une place dans l'audiovisuel, il faut gravir tous les échelons, quelque soit le niveau de formation, se faire connaître pour être reconnu. N'hésitez pas à aborder tous les genres: cinéma, publicité, entreprises, car le marché de l'emploi n'est pas très bon...(et le statut d'intermittants est synonyme de contrats à courte durée et d'horaires très irréguliers).Les emplois permanents se trouvent au sein des télévisions du secteur public, chaines cablées, sociétés de post-production ou d'effets spéciaux, entreprises, administrations ayant des services audiovisuels intégrés, ils concernent surtout la production, la distribution, l'exploitation.
La formation que vous avez suivi est aussi une carte d'entrée importante: la Femis ou l'école Louis Lumière (nec plus ultra), les BTS et DMA sont aussi bien vus.
Le problème est le nombre de débouchés par rapport à celui de jeunes diplomés.
La rémunération d'un ingénieur du son débutant est de 1480 euros enviros, celle d'un assistant de 970 euros.
Selon les productions, les salaires peuvent varier de 1 à 4, difficile donc de généraliser.
Encore un exemple: dans le secteur public de la radio, le salaires bruts mensuels de techniciens de production/auxilliaire de production radio varient de 1500 à 2400 euros, technicien sup/chef opérateur du son: de 1600 à 3300 euros.
Dans l'industrie cinématographique, le barème hebdo moyen des techniciens prod pour une semaine de 35h, est de 1200 euros pour un assistant son, 1600 pour un chef opérateur.
cordialement

QUESTIONS / RÉPONSES

Pose ta question



DOSSIER

métier 2.jpg

Divers

Vous pouvez choisir des secteurs professionnels plus confidentiels. Découvrez tous les métiers et les formations des secteurs moins connus du grand public.

Voir le dossier

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui