Une prépa après le bac L


 

Réputées pour leur dose de travail intensif, et leur rigueur, les classes de prépas sont d'efficaces tremplins en un ou deux ans pour les étudiants souhaitant intégrer des écoles de haut niveau.


Découvrez ici tout ce qu'il faut savoir sur les classes préparatoires après un bac L

Comment se déroulent les prépas littéraires ?

Les matières enseignées lors de baccalauréat littéraire vous ont inspirées, et vous souhaitez intégrer une école en études littéraires ? Les classe préparatoire seront une très bonne piste à la sortie du lycée pour vous propulser au niveau des grandes écoles. 

L'intégration à ces classe est cependant rude, car leur nombre étant très limité, pour postuler, il faut avoir la garantie d'un très bon dossier scolaire et d'être persuasif quand à sa motivation. 

 

Les classes préparatoires littéraires (avec possiblité d'option langue, art, musique etc..) sont organisées en deux ans et sont appelées : 

- Kâgne : Lettres (dites A/L) 

- Hypokhâgne : Lettres et sciences sociales (dites B/L) 

 

Il existe également des prépa faites pour les élèves sortant d'un baccalauréat littéraire et désirant se spécialiser dans une discipline :

- Prépa Art et Design

- Prépa Saint-Cyr Lettres (école militaire)

- Prépa Chartes : Spécialisation en histoire. 

- MANAA (Classe de Mise à Niveau en Arts Appliqués)

 

Les prépas sont généralement réputées pour avoir un rythme très intensif de travail, et ainsi elles ne conviennent pas à tout le monde. Il faut savoir être extrêmement travailleur, et savoir mêler rigueur et régularité dans son travail, car chaque semaines les élèves sont amenés à passer des écrit et oraux hebdomadaires dans des conditions d'examens. Mais ces efforts ne sont pas en vain puisqu'ils permettent l'accès aux concours d'entrées des écoles nationales supérieures (ENS).  

Voici ci dessous des exemples de classes préparatoires possibles. 

 

Que faire après une prépa littéraire ?

Une classe de prépa à pour objectif de permettre aux étudiants d'intégrer de grandes écoles nécessitant un niveau d'étude élevé. 

Ainsi, la prépa Kâgne (Lettres) permet deux possiblités : premièrement intégrer les classes "Ulm ou lettres classiques", qui préparent au concours de l’ENS Ulm lettres. Elle ouvre aussi l’accès à l’École des chartes via le concours B sans latin. Ou deuxièmement, intégrer "lettres Lyon" qui prépare au concours de l’ENS Lyon, dans l’une de ces séries : sciences humaines (histoire-géo ou philosophie) ; lettres et arts (lettres classiques, lettres modernes ou arts) ; langues vivantes.

 

La prépa Hypokhâgne quand à elle est très orienté vers les sciences économiques et sociales, et peut aussi correspondre à des élèves issus de filière S. Elle comprend un programme assez intensif en maths, bien que ce soit une prépa littéraire, elle prépare au concours d'entrée dans trois ENS : ENS Ulm, ENS LSH Lyon, et ENS Cachan.

 

Les classes préparatoires type MANAA et Prépa art et design, permettent d'intégrer des grandes écoles d'art, design, et art appliqués divers comme : ESUPCOM, ICAN, Ecole de Condé, MAESTRIS prépa, etc.. 

Par ailleurs, la prépa Chartes permet d'accéder au concours d'entrée de l'école nationale des Chartes (12 places), mais aussi au diverses écoles d'études de l'histoire (Ecole du louvre, INP : Institut national du patrimoine). 

 

Découvrez ci dessous les formations possibles après une prépa littéraires à la suite d'un bac L

QUESTIONS / RÉPONSES

Pose ta question



Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui