455 métiers niveau CAP ou équivalent référencés - page 46

Étancheur

Le métier d'étancheur ou étanchéiste est d'assurer l’imperméabilisation de toutes les surfaces d’un bâtiment exposées aux intempéries, et donc aux infiltrations : toitures, murs, façades, terrasses... Il est aussi en charge de l'isolation phonique et thermique.

L'étancheur va réaliser des revêtements d'étanchéité pour mettre "hors d'eau" les ouvrages d'art et les bâtiments (toits terrasses, balcons, parking, réservoirs ...).

C'est un métier qui fait partie du secteur du gros oeuvre et qui est très recherché avec l’essor des marchés du BTP liés à l’efficacité énergétique ou environnementale. 

Peintre en Bâtiment

Le peintre en bâtiment est l’ouvrier qui met la touche finale à un chantier de construction ou de rénovation. Sa mission ? Habiller d’un revêtement, en extérieur comme en intérieur, les murs, façades et plafonds des habitations, des magasins, des monuments ou des bureaux.

Le peintre en bâtiment prépare les supports avant de les habiller avec les revêtements :
- il lessive ;
- il décape ;
- il ponce ;
- il enduit les surfaces.

Installateur thermique

L'installateur thermique est un expert dans le confort thermique des bâtiments. Pour cela il pose et entretient les systèmes de chauffage et de ventilation. Il va raccorder les appareils (chaudières, ventilateurs, radiateurs...) aux réseaux transportant les énergies ou fluides (électricité, gaz, fioul...).

L'installateur thermique intervient dans des bâtiments neufs, en réhabilitation ou en rénovation. Son métier évolue et se diversifie puisque ses missions vont maintenant au delà d'une activité de chauffage, il doit s'occuper  de la ventilation et des nouveaux appareils de traitement de l'air (climatisation réversible...). Le métier d’installateur thermique fait partie du secteur du second œuvre.

Constructeur de voirie urbaine

Le constructeur de voirie urbaine est une profession appartenant au secteur des travaux publics.

C’est lui qui est en charge de la construction et de l'entretien des trottoirs, des voies piétonnes, des pistes cyclables ou des aménagements dans le domaine des loisirs comme les terrains de sport. Il participe donc à la fonctionnalité des villes mais aussi à leur embellissement. Ce professionnel est également qualifié pour construire les réseaux enterrés (conduite de gaz, d’eau, téléphonie…).

C’est pour cette raison qu’on le nomme souvent constructeur de voirie et réseaux divers (VRD).

Coordonateur SPS (sécurité protection de la santé)

Acteur incontournable sur les chantiers, le coordonateur SPS (sécurité protection de la santé) accompagne le maître d’ouvrage dans toutes les opérations de sécurité pour permettre notamment aux travailleurs de pouvoir exercer leur métier dans des conditions optimales. Une obligation qui limite les risques et anticipe les dangers. 

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui