Électromécanicien

Niveau scolaire
Bac ou équivalent
Secteur d'activité
Electricité, électronique
Salaire
1450€ - 2000€ nets/mois

L'Électromécanicien exécute des travaux de dépannage, de réparation, d’inspection et d’entretien préventif sur toutes les machines comportant des éléments électriques et mécaniques : moteurs électriques, compresseurs, robots industriels, machines de production ou engins de levage…

Fonctions

L’Électromécanicien peut être salarié dans l'industrie (construction automobile, mécanique, agroalimentaire...), dans une société de maintenance industrielle ou en entreprise publique (EDF, SNCF ou RATP). Lorsqu’il est chargé d’installer des machines, il assure montage des moteurs et mise en place des connexions électriques en s'appuyant sur le dossier de fabrication.

Il procède ensuite aux divers réglages et contrôle le caractère opérationnel du dispositif. Mais il est avant tout chargé d’entretenir et de remettre en état les appareils en cas de panne. Il est ainsi  amené à pratiquer des interventions régulières de maintenance préventive : nettoyage, vérification de l'isolation des circuits, graissage, changement de pièces, etc.

Lui incombe également de mener à bien les contrôles de détection d’anomalies et de changer les composants défectueux. Avec l’expérience, l’électromécanicien peut accéder à un poste d'encadrement ou d’expertise (réalisation de documents techniques pour l’entretien ou le dépannage).

Qualités

L'Électromécanicien est d’abord un expert de l’ensemble des composants d'un système électrique. Une certaine polyvalence s’impose : électricité, mécanique, chaudronnerie… La maîtrise de l'anglais technique est nécessaire afin de bien comprendre les notices et documents.

Pour établir un bon diagnostic face à des dysfonctionnements, il doit être doté de capacités d'analyse et de déduction. Amené à échanger régulièrement avec ses clients ou d'autres professionnels (électriciens, , automaticiens, chaudronniers...), il doit avoir l’esprit d’équipe et être bon communiquant.

Un certain sens de la synthèse et de l’expression écrite est de mise pour remplir les comptes rendus d'intervention. Tout comme un fort sens de la responsabilité, pour respecter à la lettre les règles de sécurité. Enfin, pouvant être soumis à des astreintes de nuit ou le week-end, il doit être disponible.

Insertion sur le marché de l'emploi

Le métier Électromécanicien est classé n°14 parmi les métiers qui recrutent le plus en France.

Niveau de recrutement constaté

56.7%
Bac+2
28.9%
Bac ou équivalent
11.2%
CAP ou équivalent
1.5%
Bac+1

 

Diplômes nécessaires

Le CAP (Préparation et réalisation d'ouvrages électriques ou Transports par câbles et remontées mécaniques) est le diplôme d’entrée dans la profession d’électromécanicien. Mais les entreprises recherchent de plus en plus des titulaires du bac professionnel (Électrotechnique, énergie, équipements communicants ou Maintenance des équipements industriels).

Pour acquérir directement un niveau de technicien supérieur, on peut passer par un BTS Électrotechnique, Industrialisation des produits mécaniques ou Conception et réalisation de systèmes automatiques (bac+2).

A Bac+3, plusieurs Licences Pros, en électricité et électronique notamment, permettent de peaufiner ce cursus.

 

Salaire Électromécanicien

Un Électromécanicien débutant gagne environ 1 750 euros bruts par mois.

Vidéo de présentation de ce métier

Questions / Réponses

Tu veux en savoir plus sur le métier de Électromécanicien ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce métier. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.

Pose ta question



Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui