Educateur de jeunes enfants

Niveau d'études minimum : Bac + 3

Secteur d'activité : Santé

Popularité du métier
( 100e sur 1876 )

EN BREF

L’éducateur de jeunes enfants (une femme dans la grande majorité des cas) intervient auprès de mineurs de zéro à sept ans et de leurs familles dans des établissements assurant leur accueil. Sa mission ? Mettre en œuvre une démarche éducative et sociale, par le jeu et les activités d'éveil.

Fonctions

L’éducateur de jeunes enfants (EJE) peut travailler en crèche, relais d’assistantes maternelles, centre de loisirs, halte-garderie, service de soins ou établissement social et médico-social. Il a pour rôle de favoriser le développement et l’épanouissement de ses protégés par la stimulation de leurs potentialités intellectuelles (langage), affectives, artistiques, pratiques (autonomie, hygiène, sécurité…), ainsi que leur socialisation.

Pour ce faire, il élabore un espace de vie aussi chaleureux que possible, découpé en fonction des activités pratiquées (lecture, jeux, repos, motricité…) et met en place des projets éducatifs en lien avec le projet institutionnel. Il travaille en contact étroit avec les parents, ainsi qu’avec divers partenaires extérieurs (milieu scolaire, mais aussi psychomotricien, médecin spécialiste ou orthophoniste en cas de problèmes détectés). Il se livre aussi à la rédaction de comptes rendus.

Avec l’expérience, un EJE peut préparer des diplômes d’Etat permettant d’accéder à des fonctions d’encadrement.

Qualités

La première qualité que l’on peut attendre d’un EJE est de se sentir à l’aise avec les enfants. Mais ce professionnel n’est pas là que pour pouponner : il fera parfois face à des enfants et/ou à des situations personnelles et familiales difficiles : excellente résistance au stress et à la fatigue, doublées d’un bon équilibre psychologique, ainsi que d’une patience et d’une disponibilité à toute épreuve, s’imposent donc.

Psychologie et sens de l’observation sont de mise pour suivre au mieux les enfants, en détectant d’éventuels problèmes. L’EJE doit aussi savoir faire preuve d’imagination et de créativité afin de mettre en place des activités diversifiées et adaptées aux enfants. 

Insertion sur le marché de l'emploi

Le métier Educateur de jeunes enfants est classé n°414 parmi les métiers qui recrutent le plus en France.

Niveau de recrutement constaté

35.2%
Bac+2
16.2%
Bac+3
15.6%
CAP ou équivalent
14%
Bac ou équivalent
9.9%
Bac+1
4.5%
Bac+4
2.8%
Bac+5

ECOLES QUI FORMENT A CE METIER

QUEL DIPLÔME EST NÉCESSAIRE ?

Pour devenir EJE, il est obligatoire d’avoir en poche le diplôme d'État du même nom (DEEJE), de niveau bac+3. Le DEEJE se prépare en 27 mois dans des écoles spécialisées accessibles par concours. Pour préparer au mieux ce cursus, après un bac général ou ST2S, on peut passer par un BTS du secteur sanitaire et social ou par un DUT Carrières sociales et/ou par une licence en droit ou sociologie. Le certificat d'auxiliaire de puériculture, plus trois ans d'exercice, peut également suffire.

Salaire Educateur de jeunes enfants

Un EJE débutant est embauché à 1 740 euros bruts mensuels environ (jusqu’à 2 600 euros bruts en fin de carrière).

Découvrez le dossier

Social 2.jpg

Social

Travailler dans le social implique d'avoir le sens du contact et de l'optimisme mais aussi et surtout la volonté d'aider les autres. Les métiers du social se développent aujourd'hui de plus en plus et les débouchés sont aussi nombreux que variés. 

Découvrir

QUESTIONS / RÉPONSES

Tu veux en savoir plus sur le métier de Educateur de jeunes enfants ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce métier. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui