Conducteur de ligne automatisée

Niveau scolaire
Autre formation
Secteur d'activité
Transports, manutention, magasi...
Salaire
1150€ - 1250€ nets/mois

Au sein des entreprises industrielles, le conducteur de ligne automatisée est responsable de l’ensemble d’une ligne composée de machines automatisées. II anime une équipe d’opérateurs et de conducteurs, avec en charge le contrôle de la chaine de production.

Fonctions

Les conducteurs de lignes automatisées sont recherchés par toutes les entreprises industrielles (agroalimentaire, métallurgie, informatique, plasturgie, automobile, chimie, pharmacie, mécanique…). Avant chaque mise en route, cet ouvrier qualifié contrôle le bon état de marche des machines, ainsi que leur approvisionnement en matières premières. Sous la responsabilité du chef d’atelier,  il programme les appareils en fonction du cahier des charges, en prenant en compte les consignes de production à respecter (cadences, quantités, normes de qualité...) ainsi que l’ensemble des données de fabrication (température, débit...). Il contrôle le déroulement des opérations, via écran de contrôle et compteurs. Il coordonne l'activité des opérateurs et vérifie la qualité des produits du début à la fin de la chaîne. Lui incombent également l’entretien courant et la maintenance de premier niveau des machines. Avec l’expérience, il peut devenir chef d'équipe ou responsable de production.

Qualités

Le conducteur de ligne automatisée détient une réelle expertise du processus industriel, ainsi que des connaissances techniques en automatismes, électricité, mécanique et hydraulique. Rigoureux et responsable, il connaît et respecte scrupuleusement les normes d'hygiène et de qualité imposées par le secteur. Afin d’être en mesure de suivre les cadences et pouvoir parer aux imprévus, autonomie, vigilance et réactivité sont de mise. Il doit jouir d’une bonne résistance physique pour faire face à des conditions de travail parfois difficiles (station debout prolongée, bruit, horaires décalés…). L’animation de son équipe d'opérateurs de fabrication implique sens du contact, pédagogie et autorité. 

Quel diplôme est nécessaire ?

Pour devenir conducteur de ligne automatisée, on peut passer par le CAP Conducteur d'installations de production (CIP), suivi par un bac pro (Pilotage des systèmes de production automatisée, Maintenance des Equipements Industriels ou Maintenance des systèmes énergétiques et climatiques, par exemple). Pour accéder plus rapidement à des responsabilités, il est conseillé de pousser jusqu’au niveau BTS (bac+2) : Maintenance Industrielle ou Mécanique et Automatique Industrielle. Sinon, le CQPM Conducteur de Système de Production Automatisé permet d’accéder à ce métier par la formation continue ou la VAE. Par ailleurs, la possession d’un ou plusieurs Certificats d’aptitude à la conduite en sécurité (CACES), conditionnés par une aptitude médicale à renouveler périodiquement, est requise.

Salaire Conducteur de ligne automatisée

Un conducteur de ligne automatisée débutant gagne le SMIC (1 466 euros brut par mois). 

Questions / Réponses

Tu veux en savoir plus sur le métier de Conducteur de ligne automatisée ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce métier. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.

Pose ta question


Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui