Chef(fe) d'équipe de plongeurs

Niveau scolaire
Bac ou équivalent
Secteur d'activité
Spécialités militaires
Salaire
1300€ - 1900€ net/mois

À la tête d'un groupe de quatre à huit hommes, le/la chef(fe) d'équipe de plongeurs a la charge de former, par binômes, ses recrues à l'art de la plongée, afin d'appuyer les unités et les engins blindés à la reconnaissance et au franchissement des cours d'eau, en France comme à l'étranger.

Fonctions

Dans le domaine du combat du génie, le/la chef(fe) d'équipe de plongeurs forme des soldats, triés sur le volet, à la plongée en mer et en eau douce. Il enseigne aux plongeurs l'application minutieuse des règles d'hygiène et de sécurité en plongée. Il les initie également aux techniques d'intervention, de prévention et de secours.

Il les entraîne à intervenir à tout moment et en toute circonstance pour des travaux subaquatiques, à la reconnaissance de terrain, à l'aide des populations civiles en cas de catastrophe naturelle.
Il fait en sorte que ses hommes se maintiennent à un niveau d'excellence physique et organise des sessions d'entraînements très poussées pour tester leur mental.
Le/la chef(fe) d'équipe de plongeurs assure un ensemble de tâches variées et participe régulièrement à des opérations extérieures.

Plus concrètement, il détermine les lieux d'intervention et synchronise les déploiements, notamment pour les approches d'engins et l'approvisionnement.

Il participe aux recherches et aux reconnaissances sous l'eau, ainsi qu'aux contrôles des berges.

Il effectue des travaux subaquatiques, se charge de l'entretien des structures et ouvrages immergés, opère des désenvasements, des déblaiements et récupère des matériaux ou des équipements restés sous la surface.

Il met en place et coordonne des interventions de plongée, en plus d'organiser l'activité d'une zone, avec l'installation d'engins télé-opérés.

Il élabore les comptes-rendus des opérations et porte secours aux victimes immergés ou ayant subi un accident hyperbare*.

Il exécute des plongées de toute nature : profondes, inférieures à un certain nombre de mètres, hyperbare, nitrox**, etc.


NB* Accident hyperbare : remontée trop rapide vers la surface, lors d'une plongée en eaux profondes, créant des bulles d'azote dans le corps qui n'a pas le temps de les éliminer.
Le patient est alors placé dans un caisson hyperbare, en cas de troubles sévères, pour rétablir un taux d'oxygène normal dans le sang et dissoudre l'azote.

** Nitrox : air enrichi en oxygène, facilitant ainsi la décompression lors d'une remontée en eaux profondes.

Qualités

Le/la chef(fe) d'équipe de plongeurs a une excellente condition physique et un mental à toute épreuve, qualités essentielles en raison de situations souvent éprouvantes.

L'eau est son élément et il s'y sent très à l'aise. Il aime le travail en équipe et n'a pas peur de commander. Il possède un grand sens des responsabilités et l'esprit d'initiative.
Autonome et volontaire, le/la chef(fe) d'équipe de plongeurs apprécie d'être au cœur de l'action et a beaucoup de sang-froid.

Il possède des qualités d'adaptation exceptionnelles face aux contraintes de son métier : faible visibilité en eaux troubles, obstacles, températures extrêmes, etc.
Il maîtrise les techniques de minage et de déminage, la mise en œuvre de travaux subaquatiques, les ouvertures de brèches en eaux profondes.

Il a des connaissances certaines sur les milieux aquatiques, tels que les horaires de marées et les différents courants en mer et en eau douce.

Précis, rigoureux et méthodique, il sait entretenir et manier les équipements comme les explosifs ou les recycleurs.
Il peut utiliser, sans problème, un caisson hyperbare et connaît l'outillage sous-marin.
Il a les compétences nécessaires en interprétation des signes sous l'eau, en lecture de carte marine, en tables de plongée et en procédures de décontamination.
Il est au fait de toutes les techniques de plongée, entre autres, en scaphandre, avec narguilé (tube qui relie le plongeur à la surface pour lui fournir l'air dont il a besoin) ou en tourelle (sorte de caisson pressurisé où le plongeur est installé pour s'immerger en eaux profondes).

 

Diplômes nécessaires

Insertion sur le marché de l'emploi :

L'armée est le plus grand recruteur sur le marché de l'emploi. L'évolution y est constante et la montée en grade est fonction des évaluations. Un soldat peut accéder au grade de sergent au bout de huit mois.

Formation/Diplômes :

Le diplôme du baccalauréat est obligatoire.

Afin d'acquérir une meilleure condition physique, ainsi que les savoir-faire techniques et tactiques, incluant le combat et le maniement des armes, le soldat bénéficie d'une formation initiale de huit mois à l'ENSOA (École nationale des sous-officiers d'active) de Saint-Maixent.

S'ensuit une formation spécialisée de chef d'équipe de plongeurs d'environ sept mois, afin d'être qualifié dans des domaines tels que la plongée, la connaissance des cours d'eau, le management, la gestion du stress et du danger, etc.

 

Salaire Chef(fe) d'équipe de plongeurs

Dans l'armée, le salaire dépend du grade. La rémunération d'un(e) chef(fe) d'équipe de plongeurs débutant, nourri et logé par le régiment, est d'environ 1300 € nets par mois.

Questions / Réponses

Tu veux en savoir plus sur le métier de Chef(fe) d'équipe de plongeurs ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce métier. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.

Pose ta question


Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui