Artisan relieur

Niveau scolaire
CAP ou équivalent
Secteur d'activité
Techniques de l'image et du son...
Salaire
1123€ - 1700€ nets/mois

Ce métier très ancien a évolué. L’artisan relieur se consacre plus aujourd’hui à des ouvrages courants pour une reliure simple et plus rarement, des manuscrits ou des livres précieux. Pour ceux-là, il réalise une reliure d’art et utilise des matériaux nobles et des techniques plus élaborées.

Fonctions

L’artisan relieur démonte et remonte des livres pour les rénover et les réparer. Il dégage une à une les pages de leur reliure, les nettoie, puis les relie à nouveau en les collant ou en les cousant. Aujourd’hui, le relieur effectue principalement des reliures courantes, où il utilise essentiellement des matériaux sobres et peu chers pour habiller des livres récents comme des ouvrages de bibliothèque abîmés, par exemple. Plus rarement il lui arrive de prendre en charge des reliures prestigieuses en restaurant des livres anciens et précieux. L'essentiel du travail se fait à la main, à la mode ancienne.

Pour les livres ordinaires, l'artisan relieur assemble les feuilles imprimées, les plie en cahiers puis les coud à la machine. Pour les livres anciens, il procède d'abord au démontage puis au nettoyage du livre, avant de relier de nouveau les cahiers en les cousant avec du fil de lin. Ensuite, il restaure la couverture, généralement fabriquée en cuir.

Quand la dorure n'est pas confiée à un professionnel extérieur, l'artisan relieur s'en charge lui-même. C’est pour cela qu’il est souvent appelé relieur-doreur. La dorure consiste à titrer les livres et à les embellir par une décoration classique ou contemporaine.

Qualités

L'artisan relieur doit être méticuleux, patient et avoir une grande capacité de concentration. En effet, son travail réalisé à la main est très minutieux et si une erreur est faite, l’artisan peut avoir tout à recommencer. En plus d’un grand savoir-faire technique, preuve de sa dextérité, le métier de relieur nécessite de solides connaissances historiques et artistiques. Le relieur utilise les éléments d'origine ; les retouches doivent être visibles et réversibles.
Le relieur fait appel à son sens artistique lorsqu’il restaure des livres anciens et il doit également faire preuve de flexibilité pour s’adapter aux demandes de ses clients.

Insertion sur le marché de l'emploi

Le métier Artisan relieur est classé n° parmi les métiers qui recrutent le plus en France.

 

Diplômes nécessaires

La voie d’accès au métier d'artisan relieur nécessite au minimum le CAP arts de la reliure. Ce diplôme est accessible en 2 ans après la 3ème ou bien un équivalent des métiers d’art (DFESMA). Pour réaliser des travaux plus complexes sur des ouvrages anciens et de valeur, le brevet des métiers d'art (BMA) arts de la reliure et de la dorure (CAP plus 2 ans). Vous pouvez poursuivre après le BMA ou bien un bac plus une classe de mise à niveau en arts appliqués (MANAA), pour obtenir un diplôme des métiers d'art (DMA) arts graphiques option reliure-dorure.

 

Salaire Artisan relieur

L'artisan relieur fonctionnaire d’un organisme d’État, musée ou autre gagne en début de carrière environ 1458 euros brut par mois, hors indemnités.
Pour l’artisan relieur, les revenus sont variables en fonction de la taille de son entreprise et de sa clientèle.
S’il est restaurateur d’art, les prestations à la journée sont rémunérées de 300 à 450 euros.

Ces métiers peuvent aussi t'intéresser

Questions / Réponses

Tu veux en savoir plus sur le métier de Artisan relieur ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce métier. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.

Pose ta question


Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui